Etablissement des bains de mer dont les « Bains Pompéiens »

Désignation

Dénomination de l'édifice

Établissement de bains

Titre courant

Etablissement des bains de mer dont les « Bains Pompéiens »

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Deauville ; Boulevard de la mer

Adresse de l'édifice

Mer (boulevard de la)

Références cadastrales

2019 AE 3, 4, 12, 165, 2019 AB 25, 242

Historique

Auteur de l'édifice

Adda Charles (architecte)

Description historique

Face à l’importante augmentation de la population à Deauville et à la vétusté des cabines installées par Georges Wybo (1880-1943) en 1912, la municipalité décide de lancer un concours pour un nouvel établissement de bassin de mer en 1921. En septembre 1922, l’architecte parisien Charles Adda (1873-1938) remporte le concours avec ses ‘bains pompéiens », ensemble de 250 cabines luxueuses aménagées autour de cours et galeries à portiques, complétées par des boutiques de luxe, bains de vapeur et un café-bar. L’établissement, d’une grande modernité, est inauguré le 5 juillet 1924 et remporte rapidement un franc succès conduisant à un agrandissement de l’ensemble dès 1928. Durant la Seconde guerre mondiale, les bains sont réquisitionnés et des aménagements de défense sont réalisés dans les cabines de famille, le chemin de planches est enlevé et utilisé pour l’étaiement de tranchées. Les travaux de reconstitution de l’établissement se déroulent progressivement jusqu’en 1960 suivant les disponibilités matérielles et financières. L’établissement d’Adda s’étend à chaque extrémité de nouvelles constructions, tout en gardant une unité architecturale dans les couleurs et les volumes.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2019/06/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L’établissement de bains de mer, dont les « Bains  pompéiens », en totalité y compris les lavabos, baignoires et robinetteries d’origine, les cours intérieurs avec les bancs, les bassins et les décors de mosaïques, ainsi que les chemins de planches avec les garde-corps, tels que délimités sur le plan annexé à l’arrêté (cad. AE 3, AE 4, AE 11, AE 12, AE 165, AB 242, AB 25) : inscription par arrêté du 11 juin 2019

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection