Château de la Pigeonnière

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de la Pigeonnière

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loir-et-Cher (41) ; Chailles

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Références cadastrales

AR 104

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 17e siècle ; 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1640 ; 1858

Description historique

Château édifié en grande partie au début du 17e siècle. Très délabré au sortir de la Révolution, il fut restauré et agrandi à partir de 1858 sous la direction de Jules de la Morandière. Des vestiges de fortifications sont encore visibles dans le tracé des fossés et la disposition de quatre tourelles rondes et carrées, qui formaient les quatre angles d'un château fortifié pré-existant. Le corps principal quadrangulaire est flanqué latéralement de deux ailes cantonnées au nord de tourelles carrées. Au sud, la cage d'escalier flanque le corps principal. S'y voient également les deux tourelles circulaires. Au nord, deux pavillons carrés surplombent la terrasse, et ont conservé des traces de fortifications. Les ailes basses latérales étaient destinées à des usages domestiques et agricoles. A l'intérieur, le château conserve une bibliothèque au décor peint dû à Chenu et Ulysse Besnard. Les torchères en bois ornant le garde-corps et représentant les quatre saisons, furent exécutées par l'ébéniste Biberon. Le corps principal conserve trois cheminées en pierre du 17e siècle, repeintes au 19e par les mêmes artistes. Seule la cheminée d'une chambre au premier étage a conservé ses peintures d'origine sur la hotte droite.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture ; menuiserie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/04/20 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures de la bibliothèque avec son décor intérieur ; trois cheminées de style Loouis XIII situées dans le corps principal du château (cad. AR 104) : inscription par arrêté du 20 avril 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/9