Présentation de l'étude du patrimoine de la commune de Basse-Terre

Désignation

Titre courant

Présentation de l'étude du patrimoine de la commune de Basse-Terre

Localisation

Localisation

Guadeloupe ; Guadeloupe (971) ; Basse-Terre

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Basse-Terre (commune)

Historique

Description historique

En décembre 2001, une convention a été signée par la Ville, la Région et l'État afin de réaliser un inventaire du patrimoine de la commune de Basse-Terre ainsi qu'un ouvrage et une exposition. Cette étude a pris en compte tous les aspects patrimoniaux architecturaux : architecture religieuse, funéraire et commémorative, architecture domestique et agricole, architecture publique, commerciale, artisanale et industrielle. Elle s'est également intéressée au patrimoine mobilier religieux conservé dans les trois églises de la ville : cathédrale Notre-Dame de Guadeloupe, église paroissiale Notre-Dame du Mont-Carmel, l'église Sainte-Thérèse et à l'évêché. L'étude d'inventaire a été menée, sous la direction d'Hubert Maheux, conservateur du patrimoine, par Marie-Emmanuelle Desmoulins, chargée d'étude contractuelle. Elle a débuté par l'enquête sur le terrain avec la saisi de l'ensemble du repérage : 549 fiches minimales qui ont servi de base pour la sélection. Une attention toute particulière a été portée à l'architecture privée. C'est elle qui donne à Basse-Terre toute son originalité, et c'est aussi elle qui est la plus menacée. Nous avons donc essayé de visiter le plus grand nombre de maisons et leur parcelle, choix rendu possible par la taille relativement modeste de la commune. Cette démarche nous est apparue primordiale pour mieux appréhender les modes de constructions, les distributions intérieures et les dépendances, éléments qui souvent n'existent plus qu'à l'état de vestige. Parallèlement à l'enquête sur le terrain, un travail approfondi des sources d'archives a été mené. Celles-ci sont aujourd'hui conservées dans plusieurs centres, essentiellement à Aix-en-Provence au Centre des archives d'Outre-mer (2 missions) et à Paris (une mission) , notamment aux Archives nationales et au service historique de l'armée de terre. Les Archives départementales de la Guadeloupe ont heureusement acquis, au cours des années, les copies microfilmées d'un grand nombre des documents dispersés en France, ce qui a facilité la recherche. Les archives de l'intendance qui administrait la ville sont perdues. Il n'existe pas de cadastre ancien en Guadeloupe, le premier cadastre ne date que de 1970. Les archives communales et les archives paroissiales sont peu fournies (il n'existe pas en Guadeloupe de série O, ni de demande de permis de construire). Les archives notariales, bien conservées pour la Basse-Terre à partir des années 1780, et les registres des hypothèques, ont en revanche permis de documenter plusieurs maisons et d'affiner notre connaissance de l'évolution du bâti privé et de la société basse-terrienne. Toutefois, la perte des archives notariales antérieures à 1780 laisse un grand vide pour les débuts de la colonisation. Ce manque peut être en partie atténué grâce aux textes des premiers chroniqueurs : Relations de l'île de la Guadeloupe et Dictionnaire franco-caraïbe du père Raymond Breton (1609-1679) ; Nouveau voyage aux isles d'Amérique du père Jean-Baptiste Dutertre (1610-1687) ; Histoire générale des Antilles habitée par les Antilles de Jean-Baptiste Labat (1663-1738). Nous avons souvent fait appel aux récits de voyages et aux témoignages, en particulier celui de Félix Longin en 1820, pour décrire la ville et la société créole. Le service de l'inventaire de Guadeloupe ne disposant pas de photographe, 5 missions photographiques ont été organisées grâce à la mise à disposition de photographes d'autres DRAC : Jean-François Peiré (DRAC Midi-Pyrénées) en 2002, 2004, 2005, Bernard Renoux (SRI Pays-de-Loire) en 2003, François Lasa (SRI Pays-de-Loire) en 2004. Une campagne de relevés photogramétriques a été réalisée par Michel Andry et Robert Malnoury (SRI Centre) en 2003. Cet inventaire du patrimoine de la commune de Basse-Terre a permis la rédaction de 148 notices Mérimée et 96 notices Palissy. Toutes les informations (plans anciens, repérages, etc.) ont été enregistrées dans un système d'information g éographique qui a permis l'analyse spatiale de l'évolution du bâti et la réalisation de cartes. Les données ainsi enregistrées constituent le fondement d'un atlas du patrimoine de la ville. Cet atlas, achevé en mars 2006, a été exécuté à partir du cadastre numérisé de 2001 mis à disposition par la commune de Basse-Terre. Il est réparti en 3 volets de cartes : cartes générales (liées aux prescriptions réglementaires, au titre des Monuments historiques, cartes archéologiques, cartes de datation de l'ensemble du bâti, carte des matériaux de construction) , cartes concernant l'évolution de la ville. Le travail sur le SIG a été réalisé par Marie-Armelle Paulet-Locard, ingénieur d'étude au service régional de l'archéologie. Elle a aussi réalisé toutes les cartes qui ont illustré l'ouvrage Basse-Terre, patrimoine d'une ville antillaise . Cet ouvrage, type Cahier du patrimoine, paru en juin 2006 aux éditions Jasor, tente de retracer le processus d'urbanisation de Basse-Terre et de dresser un panorama complet de son patrimoine tant architectural que mobilier. Compte tenu du caractère exceptionnel des découvertes archéologiques récentes et de l'étroite collaboration entre les chercheurs de l'Inventaire et de l'Archéologie, nous avons fait appel à Dominique Bonnissent, ingénieur à l'INRAP, spécialiste des civilisations précolombiennes des Petites Antilles, pour faire le point sur la période amérindienne en Basse-Terre et à Thomas Romon, anthropologue à l'INRAP, pour présenter les cimetières de la ville. Hubert Maheux a rédigé les chapitres sur le mobilier. Une exposition de 20 panneaux a été réalisée sur l'évolution de la ville et a été exposée à la Maison du patrimoine de la Ville d'art et d'histoire.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Desmoulins Marie-Emmanuelle

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Présentation de l'opération

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Guadeloupe - Service chargé de l'Inventaire 22, rue Perrinon 97100 Basse-Terre - 05.90.41.14.49