Maison Monrose

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Maison Monrose

Titre courant

Maison Monrose

Localisation

Localisation

Guadeloupe ; Guadeloupe (971) ; Basse-Terre ; 23 rue du Champ-d'Arbaud

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Basse-Terre (commune)

Adresse de l'édifice

Champ-d'Arbaud (rue du) 23

Références cadastrales

2001 AM 267

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Citerne, bassin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle, 2e moitié 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Au cours du 4e quart du 18e siècle, cette parcelle faisait partie des terrains appartenant à Dominique Olivier, négociant qui semble avoir été propriétaire d'une grande partie des terres entre la rue du Galisbé, la rue de l'Embuscade et la rue du Champ d'Arbaud dite aussi du Champ de Mars. Dominique Olivier passa des baux de location, en général avec des libres de couleur, pour que ceux-ci construisent des maisons ou pour qu'ils cultivent les jardins. Ainsi, en 1788, Marie-Rose mulâtresse affranchie s'engage à construire une maison et un mur de clôture en échange d'un bail de 20 ans. Lors de la vente de 1826, il ne reste que des ruines, les bâtiments ayant été détruits par l'ouragan du 26 septembre 1825. Entre 1826 et 1832, une maison en rez-de-chaussée en bois et ses dépendances ont été reconstruites par les époux Etienne Désislets. Dans l'inventaire des biens de Jean-pierre Bigard en 1849, la description de la maison semble correspondre à la distribution du rez-de-chaussée de la maison actuelle : sur le devant deux pièces avec une galerie fermée et un office, avec une galerie ouverte pavée de marbre donnant sur la cour. Les murs-pignons sont en maçonnerie, la charpente et le bardage sont en bois du nord, comme les essentes de la couverture. En 1852, la maison ne possède toujours qu'un rez-de-chaussée. L'ajout d'un étage a dû avoir lieu au cours de la seconde moitié du 19e siècle. Lamaison n'a pas été entretenue depuis de nombreuses années et en mauvais état. Un projet de restauration est à l'étude depuis 2001.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, bois, essentage de bardeaux

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison en bois du nord à un étage couverte par un toit à longs pans. La façade antérieure possède un double bardage, (le bardage extérieur à clin). Le mur-pignon est est protégé par des essentes. La façade antérieure est percée de quatre baies ; les portes-fenêtres du rez-de-chaussée ouvrent directement sur le trottoir qui est dallée de carreaux de terre cuite. Le rez-de-chaussée se compose d'un salon et d'un corridor menant à la galerie fermée faisant office de salle à manger qui occupe toute la largeur et abrite l'escalier. Une galerie, pavée de marbre ouvre sur la cour ; une volet de marche permet de descendre dans la cour. L'étage est partagé en deux grandes chambres et deux plus petites sur l'arrière. Des dépendances de la cour il ne subsiste qu'un bassin et une citerne. Les cases à domestique, à charbon ont disparu.

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Cette maison fait partie d'un alignement de plusieurs maisons en bois qui sont d'un grand intérêt architectural mais dont la préservation semble menacée, deux maisons ayant été rasées en 2001, deux autres dites maison Bougenot et maison Gerville-Réache étant en très mauvais état.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Desmoulins Marie-Emmanuelle

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Guadeloupe - Service chargé de l'Inventaire 22, rue Perrinon 97100 Basse-Terre - 05.90.41.14.49

1/13
maison Monrose
maison Monrose
© Inventaire général, ADAGP ; © commune de Basse-Terre
Voir la notice image