Collège diocésain dit petit séminaire, puis école Jeanne d'Arc

Désignation

Dénomination de l'édifice

Collège

Appelation d'usage

Petit séminaire ; école Jeanne d'Arc

Destination actuelle de l'édifice

École

Titre courant

Collège diocésain dit petit séminaire, puis école Jeanne d'Arc

Localisation

Localisation

Guadeloupe ; Guadeloupe (971) ; Basse-Terre ; place du Père Magloire

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Basse-Terre (commune)

Adresse de l'édifice

Père Magloire (place du)

Références cadastrales

2001 AM 210, 211

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le collège diocésain, fondé par Mgr Lacarrière, a été inauguré en janvier 1852. Jusque-là, il n'existait pas de lycée et les jeunes garçons se rendaient en métropole pour effectuer leur étude et obtenir le baccalauréat. Avec la création des séminaires-collèges, les évêchés coloniaux se donnent les moyens d'un recrutement local du clergé mais l'oligarchie blanche s'est toujours opposée à cette idée. Les locaux sont d'abord installés dans l'ancien hôtel du gouvernement, mis à disposition par la Colonie. Devenus trop exigus, l'habitation Thillac, occupant un morne à proximité de la ville, est louée. En 1856, Mgr Forcade fait construire un bâtiment neuf à l'arrière de la cathédrale, emplacement correspondant à l'ancien couvent des capucins. Le chantier, dirigé par le voyer de la ville Martin et l'ingénieur Lanrezac, est mené à terme en 18 mois pour 330 000 F. Les locaux sont bénis le 27 décembre 1856. Mgr Lacarrière avait acheté le terrain entre l'église Saint-François et la rivière ; la fabrique lui avait concédé le terrain du presbytère à charge de l'évêque de fournir aux curés de la paroisse un nouveau logement. Sur le morne, se trouvait un bâtiment en U renfermant la chapelle, les salles d'études et de classes, le réfectoire et les chambres pour les professeurs. Le dortoir avait été installé dans un bâtiment construit derrière l'évêché. On arrivait primitivement au collège par un escalier de 60 marches, aménagé entre l'église et l'évêché. Cet escalier est détruit lors de la construction de la tour du Sacré-Coeur, l'entrée du collège est alors déplacée sur la petite place donnant sur la rue Bébian. Suite à la loi de séparation de l'Église et l'État, le collège, qui avait connu bien des problèmes financiers, est fermé en 1905. Une partie des locaux est alors affectée à l'école Jeanne-d'Arc et les anciens dortoirs sont intégrés à l'évêché.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Bois, pierre, moellon, enduit partiel, essentage de bardeaux

Description de l'élévation intérieure

Étage de comble

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

On accède aujourd'hui à la parcelle par la place du Père-Magloire. Il ne subsiste que l'aile nord. Il s'agit d'un bâtiment en bois en rez-de-chaussée, couvert par un toit à longs pans. La structure en bois s'élève sur un solin en maçonnerie Les façades nord et sud sont protégées par des galeries. Une partie des façades est protégée par des essentes. Le bâtiment qui a été remanié est divisé en 2 vastes salles de classe. La partie ouest est surmontée d'un étage de comble. Dans le jardin, on distingue des vestiges de mur qui pourrait correspondre aux 2 autres ailes du collège diocésain. Un escalier en pierre permet de rejoindre l'évêché.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Desmoulins Marie-Emmanuelle

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Guadeloupe - Service chargé de l'Inventaire 22, rue Perrinon 97100 Basse-Terre - 05.90.41.14.49

1/6
collège diocésain dit petit séminaire puis école Jeanne d'Arc
collège diocésain dit petit séminaire puis école Jeanne d'Arc
© Inventaire général, ADAGP ; © commune de Basse-Terre
Voir la notice image