Maison Thermes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Maison Thermes

Titre courant

Maison Thermes

Localisation

Localisation

Guadeloupe ; Guadeloupe (971) ; Basse-Terre ; 21 rue du Champ-d'Arbaud

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Basse-Terre (commune)

Adresse de l'édifice

Champ-d'Arbaud (rue du) 21

Références cadastrales

2001 AM 266

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, logement, communs, bassin, citerne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette maison a vraisemblablement été construite dans les années 1850. La première vente conservée date de 1865. La description correspond à l'édifice actuel. La propriété possède 2 cours, une maison et un bâtiment de communs. La maison se compose d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un étage carré et d'un étage de comble habitable. Elle est en bois et est couverte en essentes. Le rez-de-chaussée est divisé en 2 grandes pièces : le salon et la salle à manger qui ouvrent sur la rue avec sur l'arrière un office et une antichambre, abritant l'escalier. La façade antérieure est précédée par un perron couvert, accessible par un escalier en pierre de taille. Le premier étage est divisé en 2 chambres, 3 cabinets et un palier avec l'escalier menant au galetas. Une galerie ouverte borde la façade de la rue du Champ-d'Arbaud. Le galetas est divisé en plusieurs pièces. Dans la 1ère cour, se trouve un appentis, divisé en 3 chambres et une cuisine. La 2e cour, située en contre-bas, abrite une citerne, une case à eau et une écurie. La cave de la maison, utilisée comme remise, correspond dans cette seconde cour. Cette 2e cour ne fait plus partie aujourd'hui de la propriété. Lors de la vente de 1902, les essentes ont été remplacées par une couverture en zinc. A l'abandon depuis plus d'une trentaine d'années, elle est aujourd'hui en très mauvais état. La commune a demandé au plasticien Juan Frutos de fermer la façade principale et de l'éclairer afin d'éviter que la présence de squatters.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Bois, pierre, moellon

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Cette maison est en bois avec le mur-pignon mitoyen est en maçonnerie. La façade antérieure ouvre sur la rue du Champ-d'Arbaud, elle est bordée au rez-de-chaussée par une galerie ouverte dont le sol est pavée de carreaux de terre cuite. Elle reprend en ville le plan de certaines habitations notamment la galerie de l'étage encadrée de deux cabinets ménageant une sorte de loggia. Les poteaux sont coffrés de planches et forment de piliers légèrement tronconiques dont le sommet est souligné par un chapiteau. Les garde-corps sont très simples : une série de barreaux carrés. Le rez-de-chaussée est divisé en un salon, une salle à manger avec sur l'arrière une étroite galerie fermée, occupant toute la largeur du bâtiment. Cette galerie abrite l'escalier. On notera l'imposante hauteur sous plafond qui donne de la majesté aux pièces. Les sols sont en plancher. L'étage est lui-aussi divisé en 2 chambres avec une galerie arrière. La galerie ouverte de l'étage est comprise entre 2 cabinets. Le grenier est ventilé par des lucarnes. Elle possède une cour close d'un mur maçonné avec un portail. Les dépendances en bois, adossées au mur de clôture et couvertes en appentis sont en ruines. Le jardin est en friche. Le mur-pignon et les dépendances conservent des enduits anciens. L'alignement de la rue du Champ-d'Arbaud est un des rares exemples d'alignement homogène de maisons bourgeoises en bois de Basse-Terre.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Desmoulins Marie-Emmanuelle

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Guadeloupe - Service chargé de l'Inventaire
22, rue Perrinon 97100 Basse-Terre - 05.90.41.14.49

1/14
maison Thermes
maison Thermes
© Inventaire général, ADAGP ; © commune de Basse-Terre
Voir la notice image