Lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion

Désignation

Dénomination de l'édifice

Lotissement concerté

Appelation d'usage

Cité Marion

Titre courant

Lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Vigneux-sur-Seine ; 154 avenue Henri-Barbusse ; rue André-Pardoux ; 63-79 rue Pierre-Brossolette

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vigneux-sur-Seine

Adresse de l'édifice

Henri-Barbusse (avenue) 154 ; André-Pardoux (rue) ; Pierre-Brossolette (rue) 63-79

Références cadastrales

1983 AI

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1955

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par source

Description historique

Le lotissement en 149 parcelles d'une partie de la propriété du Bois-Couvreux, ancienne réserve de chasse, par l'Union des Castors des professions du transport de la Région parisienne (UCPTRP) est autorisé par arrêté préfectoral du 28 janvier 1956. Cette société anonyme coopérative, constituée le 9 février 1954, a pour objet l'acquisition de terrains situés dans les départements de Seine, Seine-et-Oise, Seine-et-Marne et Oise et la construction sur ces terrains de logements individuels ou collectifs. Le terrain de Vigneux (8, 4 ha situés en bordure de la R.N. 448 et de la rue Pierre-Brossolette) , propriété de la commune depuis le 21 octobre 1955, est cédé à l'UCPTRP le 27 octobre suivant. Composée de pavillons, la cité comporte aussi trois immeubles implantés le long de la route de Corbeil : deux, totalisant 30 logements, font l'objet d'un permis de construire du 5 mars 1957, le troisième, divisé en 32 appartements, reçoit l'approbation le 16 mai 1958 ; leurs plans sont établis par le bureau d'études de l'UCPTRP sous la responsabilité de M. Cros, chef du service technique de la société ; l'entreprise parisienne FRAMECO est adjudicataire des travaux. Un parking couvert est édifié en 1961, 148, route de Corbeil. Le plan de lotissement, dressé par André Morel, géomètre à Yerres, réserve une bande de terrain non constructible pour la création d'espaces verts. Le 29 octobre 1965, l'UCPTRP vend à la Ville, pour la création d'une halte-garderie, un pavillon de 84 m2, dit Pavillon de Chasse (aujourd'hui poste de police, 150 boulevard Henri-Barbusse) , dont le terrain de 734 m2 constitue le 152e lot du plan de lotissement. Les voies de la cité sont classées dans le domaine public en 1985.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée, 2 étages carrés, 3 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

La plupart des pavillons sont élevés en parpaings creux de pouzzolane revêtus d'un enduit, de même que les deux immeubles formant 30 logements, qui comprennent l'un 24 appartements (12 F3 et 12 F4) en R+3, l'autre 6 appartements (3 F3 et 3 F4) en R+2.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Blanc Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93

1/14
lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion
lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion
© Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
Voir la notice image