usine de bonneterie dite tricotage Achtnich, actuellement Imprimerie du Lion

Désignation

Dénomination

Usine de bonneterie

Appellation et titre

Tricotage Achtnich ; Imprimerie du Lion

Destinations successives et actuelle

Imprimerie

Titre courant

Usine de bonneterie dite tricotage Achtnich, actuellement Imprimerie du Lion

Localisation

Localisation

Franche-Comté 90 Châtenois-les-Forges

Aire d'étude

Territoire de Belfort

Canton

Châtenois-les-Forges

Adresse

Général de Gaulle (rue du) 81

Référence cadastrale

1991 AM 16, 186

Milieu d'implantation

En ville

Parties non étud

Atelier de fabrication, bureau d'entreprise, magasin industriel

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Datation en années

1928

Justification de la datation

Daté par travaux historiques, daté par tradition orale

Justification de l'attribution

Attribution par source

Commentaire historique

La société Achtnich et Cie confie la construction d'une nouvelle usine de bonneterie, édifiée en 1928-1929, à l'architecte belfortain Th. Moritz et à l'entrepreneur Tournesac. En 1910, Walter Achtnich, propriétaire suisse d'une importante affaire de bonneterie à Winterthur (Suisse) , créait une première usine à Belfort sous la dénomination Tricotages Mécaniques Achtnich et Cie. Un troisième site de production (teinturerie) sera établi à Valdoie (90) en 1932. La bonneterie fabrique des sous-vêtements vendus sous les marques Les 3 Cigognes, Svelta, Sawaco, Sublimail. Mal desservie, l'usine ferme ses portes en 1958 et est cédée à l'imprimerie de l'usine Peugeot établie à Sochaux-Montbéliard (25). Un magasin industriel est construit vers 1985. L'Imprimerie du Lion a investi les locaux depuis 1991. 70 personnes vers 1950, 42 en 1983 et en 1999.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

Béton, béton armé, parpaing de béton

Matériau de la couverture

Tuile mécanique, ciment amiante en couverture, verre en couverture

Vaisseau et étage

1 étage carré

Type de la couverture

Toit à longs pans, shed, croupe

Source de l'énergie

Énergie électrique, achetée

Commentaire description

L'usine est vraisemblablement construite en parpaing de béton et béton armé. Les bureaux sont situés en façade, de part et d'autre du passage central, couverts d'un toit à longs pans et croupe (originellement couverts d'une terrasse). L'atelier de fabrication est disposé sur l'arrière, distribué sur un rez-de-chaussée et un étage carré, couvert de sheds.

Statut juridique

Statut de la propriété

Propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1999

Crédits

© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Favereaux Raphaël

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Dossier

Dossier individuel