Ville d'Auxerre (paysages du canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ville

Titre courant

Ville d'Auxerre (paysages du canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Yonne (89) ; Auxerre

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Biefs 78 à 82 du versant Seine

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Nivernais ; Yonne (l') ; Yonne canalisée (l')

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Gallo-romain, Moyen Age, Temps modernes, Epoque contemporaine

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

"La grande époque d'Auxerre se situe durant l'épiscopat de Saint-Germain et au haut Moyen-Age ; centre d'une région vinicole alors célèbre, la ville était également un foyer commercial, culturel et religieux. [...] Longue de 4 kilomètres, l'enceinte du 13e siècle protégeait un espace urbain particulièrement vaste à l'époque, dans lequel édifices civils et religieux se multiplièrent sans autres entraves que celles opposées par le relief. Au 16e siècle, le lotissement des clos monastiques et des jardins encore compris à l'intérieur des murs permit d'absorber la poussée démographique [...]. Les guerres de Religion furent particulièrement sanglantes et à partir du règne d'Henri IV l'importance relative de la ville par rapport à ses voisines et rivales ne fit que décroître [...]. La faible progression de la population commerçante ou industrielle explique que le rôle de l'Eglise soit resté prépondérant ; il était matérialisé par les 28 églises et chapelles [...]. A l'immobilisme économique et social correspondit naturellement un ralentissement de la construction et surtout de l'urbanisme. Alors que tant de villes à cette époque se transformaient selon des conceptions nouvelles [...], rien ne fut entrepris à Auxerre, en dehors de la construction de quelques beaux hôtels isolés. [...] D'après le rapport du préfet Rougier de la Bergerie en 1801, Auxerre aurait même été moins développée dans [le domaine industriel] que les autres centres du département ; en dehors des artisans indispensables à la vie d'une agglomération, il ne cite qu'une amidonnerie, une brasserie et une fabrique de faïence. Dans ces conditions, c'est sur le commerce qu'était fondée la vie économique. Le trafic fluvial animait le quai et le quartier dit "de la marine" qui était avec celui de Saint-Pierre le quartier le plus attaché aux traditions. Mais une circulation routière assez active permettait la prospérité des zones des portes de la ville, surtout celle de la porte de Paris [...].Il s'agissait là d'un commerce à longue distance, surtout entre le Morvan et Paris ; les échanges locaux étaient plus importants encore. Les vins [...] en étaient l'élément principal. [...] Le développement d'Auxerre au 19e siècle, qu'il s'agisse de la construction de nouveaux édifices ou qu'il s'agisse de l'équipement, était rendu difficile par les conditions physiques et par l'héritage historique constitué par un riche patrimoine architectural dans un aménagement insuffisant. [Au 20e siècle], le commerce [conserve] son importance économique et sociale. [...] Grâce à l'automobile, la route retrouvait peu à peu une certaine vie ; si les marchandises continuaient à circuler par la voie fluviale et le chemin de fer, les voyageurs qui l'empruntaient étaient de plus en plus nombreux. [...] Malgré l'amenuisement du commerce des vins et des bois, le commerce de gros vers l'extérieur était important, surtout à cause des ocreries qui exportaient leurs produits dans toute l'Europe. Enfin, les progrès de l'épargne permettaient la multiplication et la prospérité des établissements financiers." (D. Pineaux, Architecture civile et urbanisme à Auxerre 1800-1914, Auxerre, Imprimerie moderne, 1978)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

ville d'Auxerre (paysages du canal du Nivernais)
ville d'Auxerre (paysages du canal du Nivernais)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image