Site de l'écluse 72, dite de Rivotte (canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site d'écluse

Titre courant

Site de l'écluse 72, dite de Rivotte (canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Yonne (89) ; Cravant

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 72 du versant Seine

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Nivernais ; Yonne (l')

Partie constituante non étudiée

Écluse, maison, puits

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Dans un tableau général des dépenses à faire pour le canal dans le département de l'Yonne, daté du 27 mars 1824, on apprend que "l'écluse de Rivotte sera construite sur la rive gauche un peu en amont du pertuis de rivotte". La construction d'une maison éclusière était aussi prévue (Archives nationales, F14 6990). La position actuelle de l'écluse n'est cependant pas celle prescrite par ce tableau général des dépenses. Les travaux à exécuter pour la construction de l'écluse et de la maison éclusière sont finalement adjugés en 1832. D'après un rapport de l'ingénieur en chef du canal, daté du 20 mars 1832, "l'écluse (.) fait partie de la grande dérivation que l'on a substitué au passage de la navigation dans la rivière de l'Yonne, entre Vincelle et Cravant". La maison devait être édifiée en même temps que celles des écluses de Vincelottes et de Rivotte. Un rapport de l'ingénieur en chef du canal, daté du 9 février 1832, précise qu'il faudrait que ces maisons soient construites "avant les écluses, cela serait avantageux parce qu'elles serviraient de magasin ou de lieu de refuge pour les ouvriers quand le temps serait mauvais" (Archives nationales, F14 6990).

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le sas d'écluse est construit en moellon enduit. La maison éclusière est située sur la rive gauche. Elle est construite en moellon enduit et couverte de tuile plate. Extension arrière. Puits avec poulie métallique à droite.

Commentaires d'usage régional

Maison de type Poirée. Maison de plan rectangulaire et couverte d'une toiture à longs pans. Elle se compose d'une cave, d'un rez-de-chaussée et d'un étage en surcroît. Elle a la particularité de présenter son mur pignon côté sas, avec la porte d'entrée surmontée d'une fenêtre en plein-cintre. Des petites fenêtres rectangulaires sont ménagées dans les murs gouttereaux. Voir le dossier de synthèse sur les maisons du canal du Nivernais (IA89002009).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
site de l'écluse 72, dite de Rivotte (canal du Nivernais)
site de l'écluse 72, dite de Rivotte (canal du Nivernais)
(c) Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
Voir la notice image