Abbaye de bénédictins, église paroissiale Saint-Pierre Saint-Paul

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye, église paroissiale

Genre du destinataire

De bénédictins

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre Saint-Paul

Titre courant

Abbaye de bénédictins, église paroissiale Saint-Pierre Saint-Paul

Localisation

Localisation

Limousin ; Haute-Vienne (87) ; Solignac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Limoges périphérie

Canton

Limoges-Condat

Références cadastrales

1814 A1 154 bis, 282 à 293, 1984 A1 168 à 172, 897

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Bâtiment conventuel, église, jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 12e siècle, 2e moitié 12e siècle, 13e siècle, 18e siècle, 3e quart 19e siècle, milieu 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette abbaye a été construite sur un domaine agricole mérovingien connu dès 630, d'origine gallo-romaine. Ce domaine d'état de Solemniacum fut donné par le roi Dagobert en personne, à son conseiller et monétaire saint Eloi. Dans un premier temps, Eloi y installa des moines venus de Luxeuil, puis dans un deuxième temps, il donna le domaine à la communauté. Des constructions d'origine, nous ne savons rien, mais l'abbaye aurait souffert des attaques normandes. Aux 10e et 11e siècles, son patrimoine, situé principalement en Limousin, est considérable. L'abbaye a été construite pour l'essentiel dans le 2e quart du 12e siècle. Les bâtiments monastiques actuels sont des reconstructions datées entre 1725 et 1753. La dernière construction qui concerne l'aile occidentale date de 1950. La nef de l'église est à dater du 2e quart 12e siècle, le transept et le choeur sont des reconstructions de la 2e moitié du 12e siècle. Le porche a été ajouté au début du 13e siècle. Le clocher d'origine de plan carré, visible sur un document de 1676, s'est écroulé en 1783. Un clocher-mur l'a remplacé au début du 3e quart du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile creuse

Typologie de plan

Plan régulier

Typologie du couvrement

Coupole en pendentifs, cul-de-four, voûte en berceau brisé, voûte d'ogives

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées, jardin de niveau

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie

Couverts ou découverts du jardin de l'édifice

Parterre de gazon

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet ensemble est construit selon un plan régulier carré organisé autour d'un préau. L'église occupe le côté nord. Le bâtiment sud ouvre sur une terrasse aménagée en jardin constitué de parterres de gazon. Cette terrasse surplombe les anciens jardins maraîchers et fruitiers de l'abbaye et la rivière située en contrebas. Une communication souterraine existe sous cette terrasse entre les bâtiments religieux et ces jardins d'utilité. L'accès à l'église se fait par un porche de plan carré autrefois surmonté d'un clocher dont seuls subsistent les deux premiers niveaux. L'intérieur de l'église est caractérisé principalement par sa file de coupoles. Ces coupoles reposent par l'intermédiaire de pendentifs sur de forts piliers de maçonnerie qui séparent les travées de plan carré. Les murs gouttereaux sont aménagés en deux niveaux. Au registre inférieur, ils sont allégés par une arcature ornée de culots ou chapiteaux sculptés tandis qu'une coursière aménagée au registre supérieur parcourt tout l'édifice sauf l'abside. Le choeur de plan semi-circulaire ouvre sur trois absidioles rayonnantes. Le chevet est organisé lui aussi selon deux niveaux. Le passage du plan circulaire du premier niveau au plan polygonal du deuxième niveau se fait par l'intermédiaire des absidioles elles-mêmes polygonales. Une rangée d'arcatures rythme le niveau supérieur du chevet.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, menuiserie, décor stuqué, peinture (étudiée dans la base Palissy), sculpture (étudiée dans la base Palissy), vitrail (étudié dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique ; symbole : religion chrétienne ; symbole : les arts

Description de l'iconographie

Le garde-corps de l'escalier des bâtiments religieux est en ferronnerie avec un motif décoratif à forme géométrique. Les boiseries de trois salles du rez-de-chaussée sont de style Louis XV. Les plafonds stuqués de ces salles présentent des motifs décoratifs géométriques et des cartouches dans lesquels sont représentés des symboles chrétiens ou des symboles de la peinture, la sculpture et l'architecture.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1862 : classé MH ; 1944/01/24 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par liste de 1862. Abbaye (ancienne) , la porte d'entrée : inscription par arrêté du 24 janvier 1944.

Référence aux objets conservés

IM87000959, IM87000972, IM87000982, IM87000956, IM87001010, IM87000976, IM87000951, IM87000955, IM87000975, IM87000987, IM87000958, IM87000968, IM87000961, IM87000963, IM87000966, IM87000950, IM87000957, IM87000960, IM87000977, IM87000984, IM87000970, IM87000967, IM87000949, IM87000969, IM87000953, IM87000965, IM87000979, IM87000981, IM87000952, IM87000964, IM87000971, IM87000974, IM87000978, IM87000980, IM87000990, IM87000985, IM87000988, IM87000973, IM87000983, IM87000989, IM87001594, IM87001598, IM87001596, IM87001601, IM87001592, IM87001593, IM87001595, IM87001591, IM87001590, IM87001589, IM87001600, PM87000172, PM87000400, PM87000407, PM87000504, PM87000503, PM87000445, PM87000401, PM87000444, PM87000502, PM87000402, PM87000406, PM87000592, PM87000399, PM87000403, PM87000405, PM87000404, PM87000443, PM87001542, PM87001533, PM87001540, PM87001535, PM87001537, PM87001534, PM87001532, PM87001539, PM87001541, PM87001538, PM87001543, PM87001705

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée,propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chabrely Colette

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Limousin - Service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel 27 boulevard de la Corderie 87031 Limoges Cedex - 05 87 21 20 95 ou 05 87 21 20 90