Maison, ferme dite la Rescence Arène

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, ferme

Appelation d'usage

La Rescence Arène

Titre courant

Maison, ferme dite la Rescence Arène

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Var (83) ; Hyères ; 1258 chemin de la Font des Horts

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hyères

Lieu-dit

La Font des Horts

Adresse de l'édifice

Font des Horts (chemin de la) 1258

Références cadastrales

1983 H1 145, 146, 2003

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Moulin, terrasse en terre-plein, fontaine, pigeonnier, cuvage, magnanerie, bergerie, écurie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 1er quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1818, 1831, 1855, 1907

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Une ferme datant du 18e siècle et vraisemblablement édifiée sur l'emplacement d'une villa romaine avait été achetée avant la Révolution par la famille Arène. A partir de 1818, Louis Arène entreprend de nouveaux aménagements. Il fait construire une maison de maître au nord-est de la ferme, un cuvage, une magnanerie et un moulin à huile qui traite les olives des 2750 oliviers du domaine et dont la rescence fournit des savonneries. Un réseau hydraulique est conçu pour alimenter la chaudière et pour l'irrigation. L'exploitation produit également des oranges et des légumes. La terrasse en terre-plein devant la ferme est fermée par une grille en fer forgé datée 1831 et portant le monogramme L A. Le moulin à huile, dont il ne reste que des vestiges, est daté 1855. En 1907, la maison est agrandie par l'ajout d'une travée au nord-ouest qui assure la liaison avec les bâtiments de la ferme. Les décors peints des plafonds datent selon les pièces de la campagne de 1818 où de celle de 1907.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, moellon sans chaîne en pierre de taille, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 2 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente, escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble se présente sous la forme d'un bâtiment allongé, situé au fond d'un parc et composé d'ouest en est d'une ferme (logement, écurie, poulailler, pigeonnier) donnant sur une terrasse en terre-plein plantée de deux rangées de platanes, et d'une maison de maître à deux étages dont la façade antérieure, orientée au sud-est, présente une élévation ordonnancée de cinq travées. L'entrée est abritée par un porche hors-oeuvre, couvert d'une terrasse d'agrément sur laquelle donne l'une des portes-fenêtres d'un petit salon situé à l'étage. La partie rajoutée en 1907 n'a qu'une seule travée couronnée d'un fronton triangulaire. A l'arrière, elle comporte un étage supplémentaire occupée par une pièce en belvédère à laquelle on accède par un escalier en vis. Cette partie est couverte d'un toit en pavillon.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, sculpture, décor stuqué

Indexation iconographique normalisée

Colonne : ordre ionique ; mascaron, vase ; putto ; oiseau, guirlande, coquille ; animal fabuleux ; aigle

Description de l'iconographie

La terrasse couvrant le porche est supportée par deux colonnes ioniques. Une fontaine est adossée contre la façade de la ferme. L'eau était crachée par deux mascarons sculptés et elle est surmontée par deux vases d'amortissement.£ Le couloir d'entrée est décoré de panneaux de gypserie représentant des putti. Les plafonds des différentes pièces sont peints. Au rez-de-chaussée, celui du salon oriental est divisé en panneaux encadrés par des guirlandes où se mêlent coquilles et oiseaux. Au premier étage, des animaux fantastiques affrontés sont peints au plafond du couloir et des aigles napoléoniens forment une frise d'inspiration néo-classique pour la chambre sud-est. Quant au plafond de la salle de musique, il figure un ciel où volent des hirondelles.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Négrel Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66

maison, ferme, dite la Rescence Arène
maison, ferme, dite la Rescence Arène
© Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Voir la notice image