Chai

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chai

Titre courant

Chai

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Parisot

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Lisle-sur-Tarn

Lieu-dit

Nicouleau

Références cadastrales

2012 ZM 21

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cuvage, pressoir à vin

Nom de l'édifice

Ferme

Références de l'édifice de conservation

IA81013082

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Description historique

Le chai a probablement été construit dans la seconde moitié de la décennie 1870, après que le domaine de Nicouleau soit devenu la propriété du fils de Jacques Bounhiol, Jacques Valentin, en 1875. Le bâtiment actuel résulte d'une seule campagne de reconstruction, ce dont témoignent les trous de boulins situés à l'intérieur et qui filent à même hauteur sur l'ensemble des murs, au premier étage. L'échelle de meunier qui dessert l'étage a été déplacée récemment vers le centre de la salle ; quand le chai était en fonction, elle se situait plus proche du mur est. La seconde cuve de fermentation, disparue, a été remplacée par une cuve en tôle pour le stockage du grain à la fin du 20e siècle. Une troisième petite cuve en bois et cerclage de fer avait été ajoutée entre les deux grandes cuves à une période indéterminée pour faire face à l'accroissement de la production.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Molasse, brique, brique crue

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Le chai est installé dans le corps de bâtiment construit en retour du corps principal, au nord. Le bâtiment est construit pour l'essentiel en brique de terre crue, à l'exception du mur nord où alternent moellons de molasse et brique de terre crue ; la base des murs est en brique cuite et moellon de pierre. De l'étage, seule la partie nord est consacrée à l'activité vinaire, le reste faisant office de grenier à grains. Un comble ventilé par de petits jours surmonte l'ensemble. Dans le mur nord, une large porte précédée par une rampe de terre rapportée permettait de décharger la vendange de plain-pied directement au premier étage, dans les cuves de fermentation ou dans le pressoir. Au rez-de-chaussée, le chai recouvre une superficie d'environ 140 m2 divisée en deux parties à peu près équivalentes par un mur de refend non chaîné aux murs porteurs. Ce mur est percé en partie basse par trois arcades de brique qui facilitent la circulation dans le chai. La partie sud du chai, soit environ 40 m2, était destinée au stockage des fûts qui étaient posés sur des poutres horizontales appelées tins dont une partie est encore en place. Dans un angle, un conduit de bois permettait de faire couler le grain stocké à l'étage. Une large ouverture située au droit de la maie a été obturée dans le mur de refend. Les ouvertures extérieures du chai sont assez réduites : outre la porte large précédemment décrite sur le mur nord, on compte encore une porte d'accès au rez-de-chaussée, sur le mur est et deux petites baies sur les murs ouest et est éclairent parcimonieusement la zone du stockage des fûts.Toutes ont des piédroits de brique et des linteaux de bois. Une petite croix de bois montée sur un socle (d'une hauteur de 30 cm) est conservée sur une des piles de briques qui portent le pressoir.

Protection

Référence aux objets conservés

IM81010017, IM81010015

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2012

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Servant Sonia

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Sous-dossier

chai ou cave vinaire
chai ou cave vinaire
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image