Chai

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chai

Titre courant

Chai

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Loupiac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Rabastens

Lieu-dit

Avignon

Références cadastrales

2010 A 17

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Pressoir à vin, cuvage

Nom de l'édifice

Ferme

Références de l'édifice de conservation

IA81013042

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 20e siècle, milieu 20e siècle

Description historique

Le chai a probablement été ajouté au domaine d'Avignon après 1895, date d'acquisition de l'ensemble par Charles Eugène Jules Debros, négociant en vin à Gaillac. La partie nord du bâtiment a probablement été transformée dans la seconde moitié du 20e siècle, lorsque l'on a couvert la terrasse qui se trouvait au-dessus du chai à barrique. Enfin, dans le milieu du 20e siècle, un petit bureau ou laboratoire a été aménagé à l'angle nord-est, rendant de ce fait l'accès difficile à la terrasse couverte. Le domaine disposait de 42 hectares de vigne dans les années 1940.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, brique crue, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Implanté le long de la route, le chai établi sur deux niveaux, est construit sur un terrain en pente permettant ainsi de ménager un accès de plain-pied au niveau supérieur depuis le pignon nord. La vendange destinée au vin rouge pouvait ainsi être directement versée dans les cinq cuves maçonnées situées au niveau inférieur, par l'intermédiaire de trappes (fermées par des grilles en métal). L'intérieur des cuves est recouvert de carreaux de terre cuite vitrifiés. L'accès au niveau inférieur se fait depuis l'intérieur par un escalier en bois d'une trentaine de marches. En partie basse, le bâtiment est divisé en trois espaces par les poteaux qui soutiennent le plancher. La partie centrale, par laquelle arrivait la vendange depuis le portail ouvert en façade ouest, est en terre battue. Les parties latérales, où se trouvent encore au sud quelques foudres sur leur socle de brique, sont recouvertes de carreaux de terre cuite. Dans la partie centrale, devant les cuves maçonnées se tiennent encore les deux pressoirs et le bassin peu profond ou s'écoulait le raisin pressé. Sont aussi conservés à ce niveau, de nombreuses comportes locales et d'autres plus petites provenant des environs de Grenoble. Une grande cuve en bois a été rapportée dans les dernières décennies. Au nord, au-delà du mur de refend se trouve le chai à barriques tout en longueur et couvert par une voûte plate de brique ; il garde lui aussi une vingtaine de tonneaux.
Si le niveau inférieur du bâtiment est construit en moellon brut de molasse qui alternent à peu près régulièrement avec un rang de brique pour conserver la régularité des assises, la partie haute est faite de brique de béton épaisse sur les élévations sud et ouest et de brique de terre crue plate au nord et à l'est. Au nord, la partie supérieure des murs se termine sous l'avant-toit par trois rangs de brique de terre crue du même module que la brique de béton. La brique crue est aussi employée pour les murs de refend. De la brique creuse a été utilisée pour les modifications apportées à l'angle nord ouest. L'ensemble des ouvertures se caractérisent par de la brique associée parfois à des linteaux de bois. Les entraits de la charpente à fermes mesurent une quinzaine de mètres de longueur, sans poteaux intermédiaires à l'origine. Des contrefiches viennent soutenir les arbaletriers.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Servant Sonia

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Sous-dossier

1/2
chai
chai
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image