Chai

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chai

Titre courant

Chai

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Gaillac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Gaillac

Lieu-dit

Puech Barreau

Références cadastrales

2011 AK 185

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Étable, fenil, logement, cuvage, pressoir à vin, toit à porcs

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle (?)

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1943

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

La parcelle de terre, B 1338, appartenait en 1827 aux héritiers de Michel Barrau, avec la propriété de Tauziès, appelée Bésinié à ce moment-là. Augustin Louis Barrau hérite en 1851 des biens de Michel Barrau et du domaine de Bésinié qu'il fait reconstruire dans le 3e quart du 19e siècle (cf. IA81012127). Probablement dans le dernier quart du 19e siècle (?), le chai est construit dans la plaine de Boissel, au lieu-dit Puech Barrau. L'aménagement d'un logement est entrepris dans la partie supérieure suivie de la construction d'une étable et d'une remise agricole. Une réfection est menée en 1943, date inscrite sur le débord du toit du pignon oriental.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie du couvrement

Voûte en berceau ; en brique

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à un pan

Commentaire descriptif de l'édifice

Le chai qui était une dépendance du domaine viticole de Tauziès (cf. IA81012127) se trouve dans la plaine, au sud de Boissel. Le bâtiment principal, de 22 m sur 13, est orienté est-ouest et est couvert d'un toit à longs pans. Un petit bâtiment abritant une étable, ouvrant sur une remise agricole, est élevé contre son élévation occidentale. Des toits à porcs et des lapinières se trouvent à son extrémité. Les deux parties sont couvertes d'un toit à longs pans. Le bâtiment principal, construit à l'origine pour être un chai, présente la particularité d'avoir un niveau de soubassement enterré, de 3,60 m de haut. L'accès s'effectue par un chemin descendant à une large porte charretière, au nord, ouvrant sur un passage souterrain de 9 m de long voûté en brique. Le chai enterré de 21 m sur 12 m de large dans oeuvre est divisé en deux vaisseaux séparés par quatre piliers centraux recevant la retombée des arcs transversaux et longitudinaux supportant le plancher. A l'est, une rangée de quatre cuves maçonnées a été construite contre le revers du pignon. De 4 m de profondeur, elles montent jusqu'au niveau du plancher dans lequel il était pratiqué des trappes pour verser le raisin. Au revers de l'élévation nord, deux cuves maçonnées de 2,60 m de profondeur sur 7 m de long au total recevaient le jus coulant des deux pressoirs situés sur le plancher par le biais d'un tuyau. Un puits maçonné, en moellon et en brique se trouve entre les deux premiers piliers orientaux, près des cuves. Des petites baies d'aération à l'encadrement en brique et couvertes d'un arc segmentaire aèrent le chai dont les deux vaisseaux accueillaient les demi-muids. Le niveau supérieur était conçu à l'origine pour être un chai avec des quais de déchargement pratiqués dans le pignon oriental et occidental mais aussi dans les élévations sud et nord. Rapidement, une partie a été aménagée pour le logement, à l'ouest, auquel on accède par une porte piétonne au nord. Le niveau supérieur est divisé en deux par une série de quatre arcades qui supportent directement la charpente. Le bâtiment est construit en moellons de calcaire liés à la terre et à la chaux, les encadrements des ouvertures, harpés, sont en brique ainsi que les chaînes d'angle. Le débord du toit est supporté par une génoise à deux rangs.

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM81011001

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/2
chai
chai
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image