Chai puis tonnellerie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chai, tonnellerie

Titre courant

Chai puis tonnellerie

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Brens ; 150 rue des Rives

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Gaillac

Adresse de l'édifice

Rives (rue des) 150

Références cadastrales

1827 C 229, 2011 C 213, 212

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Description historique

La parcelle C 229 est encore en 1827 une grande parcelle non construite appartenant à la famille de Combettes-Labourélie. En 1915, Albert Déléris fait construire un chai qui devint en 1926 un chai commercial (ADT, 3 P 355). Entre 1920 et 1928, un atelier de tonnellerie est établi dans le chai et est déclarée construction nouvelle (ADT, 3 P 355). L'activité de la tonnellerie ne perdura pas longtemps car les bâtiments sont convertis en atelier de distillation et chai en 1933 (ADT, 3 P 355). Le bâtiment est resté un chai viticole et un chai de commercialisation jusqu'en 1968, date à laquelle la famille de tonnelier Alibert l'acquiert. M. Alibert, qui exerçait à Gaillac installa une tonnellerie dans les locaux en 1993. Le bâtiment accueillant les bureaux est alors agrandi à l'ouest. La tonnellerie fut rachetée par la Tonnellerie du sud-Ouest en 1998, toujours en activité dans les locaux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Terre, brique crue, brique, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

La tonnellerie se compose d'un corps de bâtiment principal de 30 m de long sur 15 m de large, qui était le chai, élevé en arrière de la rue des Rives. Trois bâtiments annexes de plus petites dimensions sont élevés contre le premier er présentent leur mur pignon sur la rue des Rives. Ils sont couverts d'un toit à longs pans. Deux sont construits dans l'alignement du chai, d'une profondeur de 10 m et d'une largeur de 7,50 m chacun. Celui situé à l'est est assigné aux opérations de chargements alors que l'annexe occidentale sert actuellement de salle de tests pour les tonneaux. Le troisième bâtiment situé le plus à l'est sert de bâtiment administratif. Le bâtiment principal présente la particularité d'avoir un niveau de soubassement, c'est-à-dire que le bâtiment est enterré sur une hauteur de 3 m environ sur trois côtés. L'accès est de plain-pied depuis la rue des Rives. Les murs sont constitués de couches de terre graveleuse continues et successives. Au-dessus, le gros-oeuvre est constitué de briques de terre crue et de chaux qu'interrompent à intervalles régulliers des piliers de brique montant jusqu'au niveau de la toiture afin de soutenir les pièces de la charpente. Les piliers de brique sont saillants à l'extérieur, traités comme de véritables contreforts. Les fenêtres ont un encadrement en brique. Les deux bâtiments annexes de la tonnellerie ont un soubassement en couches de terre graveleuse continues et successives, la partie haute est en brique de béton. Le bâtiment administratif est construit en brique de béton.

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

chai puis tonnellerie
chai puis tonnellerie
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image