Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Brens

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Gaillac

Lieu-dit

Pradels

Références cadastrales

2010 C 739

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cuvage, étable, pigeonnier, remise agricole, logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle

Description historique

La ferme des Pradels n'est pas représentée sur le plan cadastral de 1827. Le premier noyau a probablement été construit dans le 4e quart du 19e siècle, un logis de dimensions réduites accompagné de deux étables et d'un fenil. Une cave abritant les cuves et une petite construction annexe, sur le pignon occidental, permettant le déchargement de la vendange ont été aménagés au début du 20e siècle. Un logis plus important est probablement construit dans les années 1920 ou 1930 contre une remise agricole rattachée au premier ensemble. La maison a été exhaussée d'un niveau de comble abritant un pigeonnier a posteriori.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, grès, moellon, brique, brique crue, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

La ferme, établie sur un plan rectangulaire, est composée des différents bâtiments alignés. A l'est se trouve le logis, puis viennent une remise agricole ouverte sur la cour, deux étables surmontées du fenil et un logement ouvrant au sud alors que la cave abritant le cuvage est aménagée au nord. Sur le pignon occidental, une petite construction annexe abritait le pressoir avec son bassin de récupération. Le logement qui était probablement le premier logis et les deux étables ont des ouvertures couvertes d'un linteau en bois brut. Les piédroits sont en brique. A l'ouest, un oculus losangique en brique aère le fenil et une fenêtre à l'encadrement en brique couverte d'un arc segmentaire donne sur la grange. Les parties réservées à la vinification sont plus récentes. Les ouvertures sont couvertes d'un linteau en bois scié. Le logis, construit en moellons bruts de grès était recouvert d'un enduit. Les chaînes d'angle en brique suivent un motif harpé ; les piédroits des ouvertures sont en brique alors que le linteau et l'appui sont en grès. Un triangle de décharge en brique surmonte chaque ouverture. L'exhaussement du comble à surcroît est en brique de terre crue et les chaines d'angle sont montées avec un autre module de brique. Un pigeonnier a été aménagé a posteriori dans le niveau du comble avec des trous d'envol en brique.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

ferme
ferme
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image