Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Brens

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Gaillac

Lieu-dit

Pont de Beynac

Références cadastrales

2000 ZE 107

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Grange, étable

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Description historique

La ferme n'est pas représentée sur le plan cadastral de 1827. La mise en oeuvre en brique de terre crue et mixte caractérisée par des assises de brique de terre crue et une assise de galets ainsi que l'analyse stylistique permettent de préciser la date de construction de la ferme dans le dernier quart du 19e siècle. La partie nord-ouest du bâtiment, après un dommage, a été entièrement reprise dans la 2e moitié du 20e siècle. Cette partie se distingue du reste par un avant-toit reposant sur des chevrons et une élévation en maçonnerie hétérogène constituée de briques et de moellons et de galets.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique crue, galet, moellon, brique, enduit, badigeon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

La ferme à corps de bâtiment unique abrite sous le même toit le logis et la grange-étable. Il est probable que pendant une période donnée, une cave ait été installée à l'arrière du logis, au nord. La ferme, à un étage, est couverte d'un toit à longs pans terminé à l'est et à l'ouest par une croupe. L'avant-toit est fermé par une génoise mixte. La façade principale de la partie logis est à trois travées et est ordonnancée. La porte a un encadrement en brique, elle est couverte par un arc légèrement surbaissé, couronné d'une corniche. Les fenêtres d'origine avaient les piédroits en brique et le linteau et l'appui en grès. Les encadrements d'origine avaient la particularité d'être recouverts d'un badigeon imitant la coleur de la brique. Dans la partie orientale de la façade, une large porte couverte d'un arc segmentaire ouvrait sur l'étable. Une ouverture au linteau en bois, plus basse que les fenêtres du logis permettait d'accéder à la grange. Les élévations d'origine de la ferme sont montées en briques de terre crue avec la particularité de l'élévation orientale qui présente un appareil mixte constitué de quatre assises de brique de terre crue et une assise de galets posés en épis. Le soubassement de cette dernière est montée en terre massive comportant du gravier et des galets de petites dimensions. Les chaînes d'angle sont en brique et les maçonneries étaient recouvertes d'un enduit.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

ferme
ferme
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image