Maison puis ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, ferme

Titre courant

Maison puis ferme

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Vieux ; rue de la Mairie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Castelnau-de-Montmiral

Adresse de l'édifice

Mairie (rue de la)

Références cadastrales

1812 A 262, 1812 D 564, 565, 2000 A 179, 2000 D 458

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Étable, grange, toit à porcs, poulailler, pressoir à vin, remise agricole, cuvage, cellier, jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, milieu 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1855

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

Une maison, construite au 18e siècle ou à une date antérieure, peut-être au 17e siècle (?), appartenant à Antoine Marre, est vendue en 1772 à Joseph Maignal, négociant à Vieux (Archives privées, acte notarié, 22 septembre 1772) . Il est précisé dans l'acte de vente qu'il y a "l'appartement où est la cuve vinaire". En 1812, la maison rassemblée à la maison contiguë, construite en 1776, faisait partie d'une seule et même parcelle (A 262) appartenant à Jean Maignal. En 1841 ou 1842, après que la commune ait acquis la mairie actuelle, Antoine Poux achète la maison en A 262 (Archives Privées, plan de situation des possessions d'Antoine Poux) ainsi que les parcelles D 564 et 565, situées de l'autre côté du ruisseau et appartenant alors à Jean Marre, une maison et une pâture, afin d'établir une ferme. En 1855, date gravée sur la clef de l'arc de la porte charretière, il fait construire une étable avec une grange en utilisant en remploi les pierres de l'ancienne maison et notamment les piédroits et linteau chanfreinés qui composent la porte haute de la grange. Avec le développement de l'activité vini-viticole, le pressoir est installé sous la remise et le rez-de-chaussée de la maison est converti en cuvier et cellier, des oculi en brique sont percés au niveau du comble. Les ouvertures actuelles ont été l'objet de repercements effectués vers 1950.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier droit, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

La ferme de polyculture et de vini-viticulture présente la particularité d'être établie de part et d'autre du ruisseau La Sesquière. Le logis, rive droite, élevé au nord de l'actuelle mairie est mitoyen avec cette dernière. Les deux édifices sont couverts par un toit commun à longs pans et à croupe. Les bâtiments agricoles sont élevés rive gauche, occupant le côté ouest et sud de la cour. Le logis, établi à l'étage de la maison, est ainsi pourvu de deux entrées, une à l'est, ouvrant sur la rue de la Mairie, l'autre à l'ouest, permettant de rejoindre directement les bâtiments agricoles par le biais d'un petit pont. La ferme de polyculture se caratérise par la présence d'une étable et d'une grange, à l'ouest, précédée d'une grande remise agricole abritant poulailler et toit à porcs dans une petite construction maçonnée et le pressoir à vin sur son socle. Une petite remise agricole est accolée à la grange-étable mais chai, cuvier et cellier sont réservés au rez-de-chaussée du logis qui présentait l'avantage de la fraicheur par la présence du ruisseau et de murs peu ajourés. Les accès à ces parties étaient pratiquées dans le mur pignon nord, par une large porte charretière et à l'est, par une large porte charretière. La porte piétonne, dissociée, menait à l'étage réservé au logis par un escalier droit en bois.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

maison puis ferme
maison puis ferme
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image