Maison de vigneron

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De vigneron

Titre courant

Maison de vigneron

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Vieux ; rue de l'Ecole

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Castelnau-de-Montmiral

Adresse de l'édifice

Ecole (rue de l')

Références cadastrales

1812 D 717, 2000 D 402

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Écurie, chai, pressoir à vin, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1852

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

Sur le plan cadastral de 1812, une parcelle bâtie très profonde est représentée. Le bâtiment actuel abritant logis et parties agricoles est reconstruit en 1852, date gravée sur la clef de l'arc de la porte. La parcelle 402 a conservé l'emprise de l'ancienne parcelle bâtie en ménageant une cour, fermée pour partie par un mur de clôture à l'est. La reconstruction n'a pas été totale, elle a été effectuée à partir du bâti existant conservé dans la partie occidentale, la reprise de la maçonnerie est visible dans le mur pignon sud, en arrière de la façade principale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

La maison de vigneron est un long bâtiment abritant sous le même toit logis et parties agicoles, ces dernières occupant seulement le rez-de-chaussée de la partie sud et ayant pour probable fonction celle d'écurie mais aussi celle de remise, de chai ; l'emplacement du pressoir à vin se trouve non loin dans la cour. A un étage carré et un comble à surcroît, la maison présente sa façade principale à trois travées et ordonnancée sur la cour, à l'est, fermée par un mur de clôture au nord et à l'est, partie du mur de l'ancien bâtiment dans lequel se trouvent des pierres sculptées de motifs de boule en remploi. La façade principale est soignée, les moellons de calcaire sont équarris et bien assisés, les encadrements des ouvertures du rez-de-chaussée et du premier étage sont en pierre de taille de calcaire. La porte charretière est en arc segmentaire, les claveaux à crossettes sont abattus par un fin chanfrein et la clef est ornée d'un motif d'agrafe sommaire. La porte piétonne du logis a bénéficié d'un soin tout particulier. En arc plein cintre, elle est encadrée de pilastres sculptés sur les piédroits qui supportent un entablement sommé d'une corniche moulurée. Des motifs losangiques encadrant une boule ornent la partie centrale de l'entablement. La pièce principale du rez-de-chaussée abite une cheminée monumentale en pierre de taille avec linteau couvert d'une corniche et le jour d'évier est un oculus oblong. Le niveau de comble a un traitement différencié, les baies en demi-cercle ont un encadrement en brique. Un enduit lissé couvre le niveau de comble, il se termine en pointe aux angles.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

ferme
ferme
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image