Cave coopérative de Técou

Désignation

Dénomination de l'édifice

Établissement vinicole

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Coopérative vinicole

Titre courant

Cave coopérative de Técou

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Técou

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Cadalen

Lieu-dit

Pagésou

Références cadastrales

2012 C 01 469, 1273, 471, 472, 2012 D 01 13, 14, 15

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cuvage, chai, boutique, bureau d'entreprise, atelier de conditionnement, station d'épuration, laboratoire

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 21e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1953, 2003

Commentaires concernant la datation

Datation par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Une coopérative de distillerie existait au lieu-dit de Pagesou depuis la fin des années 1920, installée là grâce à la proximité du ruisseau du Banis. Le 15 février 1953, une coopérative vinicole est fondée à Técou en tant que branche de la distillerie : elle prend d'ailleurs le nom de "coopérative agricole de vinification et de distillerie de Técou". Les 267 adhérents primitifs ne suffirent pas et il fut difficile de financer la construction de la cave. Elle fut en chantier permanent d'extension entre 1953 et 1967 : la cave n'étant pas construite en 1953, il fallut vinifier à la cave de Labastide de Lévis ; cela fut encore le cas en 1954 pour les vins blancs. En 1955, tout put être vinifié sur place mais la cave ne possédait pas encore de toit. La cuverie alors en place avait une contenance de 14 150 hectolitres. En 1958-1959, un chai à barriques surmonté par le logement du directeur (reconverti désormais en bureau) fut érigé à l'angle est de la cave. Les bureaux de l'administration sont construits en 1960 par Regourd, maçon à Cadalen. Une nouvelle aile est construite en 1962 au sud-ouest du chai primitif pour loger 10 000 hectolitres de vins de qualité (blancs AOC et rouges VDQS). On y prévoit 1400 hectolitres de cuves pour la macération carbonique qui doivent être de ce fait accessibles pour un remplissage direct, sans macération des raisins. 1964 voit l'acquisition de cuves en brauthite initialement placées en extérieur. Elles se trouvent depuis 1987 dans un local derrière le premier magasin de vente. En 1967 le chai primitif est prolongé sur l'arrière et passe à une contenance de 64 000 hectolitres. Le stockage est encore augmenté en 1974 par des cuves placées à l'extérieur à l'arrière de la cave : 5 cuves polyester de 800 hectolitres et 3 autres de 3500 hectolitres en acier inoxydable. 7 autres cuves en acier inoxydable sont ajoutées à proximité en 1996, d'une capacité totale de 7 800 hectolitres.
Un nouveau bâtiment a été construit en 2003 à l'ouest de l'ancien, pour abriter un chai à barriques, un cuvier et un espace de vente renouvelés. Les maîtres d'oeuvre de ce projet, les architecte Vincent Defos du Rau et Régis Brachet de la Valette, ont reçu pour celui-ci le prix "architecture Midi-Pyrénées" 2005.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, enduit, métal, verre

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La cave est construite au nord du village de Técou, le long de la D 16 au lieu-dit Pagézou. Trois longs vaisseaux accolés forment le coeur primitif de la cave et sont destinés à la vinification du vin rouge. Ils étaient primitivement moins étendus. Chacun de ces vaisseaux est couvert par un toit à longs pans et abrite une allée qui dessert à l'intérieur deux batteries de cuves. Celles-ci sont réparties sur trois niveaux dont le plus bas est de plain-pied. Les quais de déchargement et les pressoirs se trouvent au sud et sont couverts par un toit en appentis qui s'appuie sur le mur pignon de la cave. Un petit bâtiment est accroché à l'angle sud-est et abrite les locaux de l'administration, le laboratoire (qui ouvre sur le chai) et, en partie basse, le premier chai à barriques. La cave pour le vin blanc a été construite sur le mur gouttereau ouest mais selon un axe opposé : son pignon masque les ouvertures latérales primitives de la cave. Elle est couverte par un toit à longs pans dissymétriques. Un espace dédié à la vente a été ajouté à l'angle nord-ouest de l'ensemble, reconverti désormais pour abriter des cuves brauthites initialement placées à l'extérieur. Un ensemble de cuves extérieures en polyester et en acier inoxydable est installé au nord du chai.
Le bâtiment indépendant construit en 2003 à l'ouest de la cave abrite le caveau de vente et de dégustation, le chai à barriques, un cuvier et des espaces de réunion et de stockage. Cet édifice utilise la pente du terrain pour que le chai à barriques soit semi-enterré et surmonté par le cuvier auquel les camions peuvent accéder par une rampe d'accès. Construit sur un soubassement en béton, ses élévations sont en terre cuite grâce à l'utilisation de grands panneaux de briques monolithes isolées (BMI) qui permettent couleur traditionnelle et bonne isolation. Des baies au format horizontal éclairent le niveau supérieur et animent les façades. L'angle nord-est où se trouve l'entrée du caveau de vente se signale par son traitement intégralement vitré.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2012

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

La Taille Alice de

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/2
cave coopérative de Técou
cave coopérative de Técou
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image