Hôtel particulier

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Hôtel particulier

Titre courant

Hôtel particulier

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Briatexte ; place des Couverts

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Graulhet

Adresse de l'édifice

Couverts (place des)

Références cadastrales

1811 B 01 11 à 14, 2012 B 01 1431

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle

Description historique

L'hôtel a été construit par un notable vers le milieu du 19e siècle à l'emplacement de quatre maisons portées sur le cadastre de 1811. Deux d'entre elles, aux parcelles 13 et 14, sont portées comme détruites en 1836 dans le registre des diminutions du cadastre. Les dépendances (remise, écurie), occupaient le fond du jardin mais ont disparu depuis : il n'en reste qu'un mur en brique de terre crue avec deux ouvertures à linteau de bois murées.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, brique, enduit, brique crue

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées, élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'hôtel est situé à l'angle nord-est de la place et développe une aile latérale sur la rue de l'ancienne église. Construit en maçonnerie enduite, il est couvert par un toit à trois pans en tuile creuse. Deux bandeaux saillants en brique enduite soulignent les différents niveaux. Les ouvertures ont un encadrement en brique enduite : l'appui de fenêtre est saillant. Sur les fenêtres du rez-de-chaussée de l'élévation principale, sous les couverts, l'appui en pierre n'est pas saillant. L'élévation principale, sur la place, est ordonnancée et compte cinq travées. A l'étage, la travée centrale est soulignée par une porte-fenêtre qui donne accès à un balcon. Le garde-corps de ce dernier est constitué de volutes au centre desquelles prennent place des fleurs et des fleurs de lys. Les angles sont surmontés par des pommes de pin. L'élévation sur rue n'est à travées qu'aux niveaux supérieurs et en compte dix. Un mur en brique de terre crue au fond du jardin est le seul vestige des anciennes dépendances : il est percé de deux ouvertures murées à encadrement de brique et linteau en bois.
Le rez-de-chaussée est occupé par les espaces de réception disposés de part et d'autre d'un vaste hall. Les chambres occupent l'étage. Deux escaliers charpentés et dont les cages sont mitoyennes desservent l'étage : l'un, tournant à retours avec jour était destiné aux maîtres ; le second, un escalier rampe-sur-rampe sans jour était pour les serviteurs. Tandis que le premier a des marches larges et est doté d'une rampe en fer forgé, l'escalier de service se caractérise par son étroitesse. Une petite porte donnant sur le jardin permet d'y accéder sans passer par le hall accentuant ainsi la hiérarchie des espaces. Dans la salle à manger, une sonnette placée au sol sous la table permettait d'appeler discrètement les domestiques. Un radiateur abrite un petit placard permettant de garder les plats au chaud avant de les servir.

Commentaires d'usage régional

À couvert

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2012

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

La Taille Alice de

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

hôtel particulier
hôtel particulier
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image