Maison dite Les Oyats

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Les Oyats

Titre courant

Maison dite Les Oyats

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Quend ; 41 terrasse Marcel-Vasseur

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Côte picarde

Canton

Rue

Lieu-dit

Quend-Plage (quartier de)

Adresse de l'édifice

Marcel-Vasseur (terrasse) 41

Références cadastrales

1991 XA 285, 1991 XA 285

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Pétillon, Eloi (commanditaire)

Description historique

Maison dite Les Oyats construite vers 1949 (date mentionnée comme construction nouvelle dans les matrices cadastrales) pour Eloi Pétillon. La maison occupe l'emplacement d'une maison construite entre 1901 et 1904 (imposition du cadastre en 1904) pour Joseph Marchand, architecte à Asnières (Hauts-de-Seine) , et vraisemblablement élevée sur ces propres plans, détruite au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les clichés anciens montrent que l'édifice reconstruit présentait une porte-fenêtre en lieu et place des actuelles porte et fenêtre du rez-de-chaussée. De même, le balcon filant était à l'origine en maçonnerie.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Crépi, brique, parement

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à un pan

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice établi à l'aplomb de la rue, avec une cour en fond de parcelle. Le gros-oeuvre, dont le matériau n'a pas pu être déterminé, est recouvert d'un crépi, et présente ponctuellement un parement de briques (mur du rez-de-chaussée, base des bow-windows, faîte de l'élévation). Le toit est couvert à un pan, simulant un toit terrasse. L'élévation présente deux travées en façade, sur trois niveaux. Le deuxième niveau est mis en valeur par deux bow-windows à trois pans en maçonnerie tandis que le dernier niveau est devancé par un balcon filant dont le garde-corps est en 'plexiglas'.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Justome Elisabeth

Cadre de l'étude

Patrimoine de la villégiature (la Côte picarde)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

maison dite Les Oyats
maison dite Les Oyats
© Inventaire, général, ADAGP ; © SMACOPI
Voir la notice image