Hôtel de voyageurs dit Hôtel des Baigneurs, puis Les Beaux Jours, actuellement immeuble à logements avec partie commerciale au rez-de-chaussée dit L'Amandine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de voyageurs

Appelation d'usage

Hôtel des Baigneurs ; Hôtel Les Beaux Jours ; Immeuble L'Amandine

Destination actuelle de l'édifice

Immeuble à logements ; parties commerciales

Titre courant

Hôtel de voyageurs dit Hôtel des Baigneurs, puis Les Beaux Jours, actuellement immeuble à logements avec partie commerciale au rez-de-chaussée dit L'Amandine

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Fort-Mahon-Plage ; avenue de la Plage ; 16 ancien boulevard de la Mer, actuellement boulevard Intérieur

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Côte picarde

Canton

Rue

Lieu-dit

Lotissement puis station balnéaire de Fort-Mahon-Plage

Adresse de l'édifice

Plage (avenue de la) ; Intérieur (ancien boulevard de la Mer, actuellement boulevard) 16

Références cadastrales

1991 XB 175, 1991 XB 175

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ancien hôtel de voyageurs dit Hôtel des Baigneurs construit au cours du 2e quart du 20e siècle, avant la Seconde Guerre mondiale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, pignon découvert, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice établi à l'aplomb de la rue, sur une parcelle d'angle. Le gros-oeuvre, dont le matériau n'a pas pu être déterminé, est recouvert d'un enduit actuellement peint de couleur bleue et mauve. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans brisés et pignons partiellement couverts du fait de la mitoyenneté. La construction, de plan allongé, présente sa façade la plus développée sur la rue perpendiculaire à l'avenue principale de la station. Le pan coupé est agrémenté d'un oriel semi circulaire surmonté d'un balcon dont on trouve deux autres exemplaires mais plus petits et sans balcon, sur le boulevard Intérieur. Le pan coupé est par ailleurs amorti par un fronton cintré. La façade sur l'avenue est agrémentée de balcons en ciment. Les baies des étages sont couvertes d'un linteau, mais celles du rez-de-chaussée sont cintrées. Le toit, débordant, est souligné par un léger ressaut en ciment qui imprime des courbes au niveau des oriels.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Justome Elisabeth

Cadre de l'étude

Patrimoine de la villégiature (la Côte picarde)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

hôtel de voyageurs dit Hôtel des Baigneurs, puis Les Beaux Jours, actuellement immeuble à logements avec partie commerciale au rez-de-chaussée dit L'Amandine
hôtel de voyageurs dit Hôtel des Baigneurs, puis Les Beaux Jours, actuellement immeuble à logements avec partie commerciale au rez-de-chaussée dit L'Amandine
© Inventaire, général, ADAGP ; © SMACOPI
Voir la notice image