Maison dite Villa française

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Villa française

Titre courant

Maison dite Villa française

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Mers-les-Bains ; 29 ancienne avenue de la Gare, actuellement avenue du Maréchal-Foch ; rue Boucher-de-Perthes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Côte picarde

Canton

Ault

Lieu-dit

Balnéaire (quartier) ; lotissement communal 7

Adresse de l'édifice

Maréchal-Foch (ancienne avenue de la Gare, actuellement avenue du) 29 ; Boucher-de-Perthes (rue)

Références cadastrales

1982 AE 517, 1982 AE 517

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Niermans Edouard (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Desportes, Edouard (commanditaire)

Description historique

Maison dite Villa française construite entre 1904 et 1907 (imposition du cadastre en 1907) par Edouard Niermans (signature des plans publiés) , architecte à Paris, pour Edouard Desportes (source : matrices cadastrales) , hôtelier restaurateur au Tréport (Seine-Maritime) , sur le lot numéro 40 acquis en 1902 pour 4160 francs (source : A.D. Somme : 99 O 2591). La construction est identique à la Villa Parisienne construite à l'angle de la rue Faidherbe la même année, par le même commanditaire. Les plans de la villa ont été publiés vers 1910 dans le recueil d'architecture 'Villas et cottages des bords de la mer'.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, appareil mixte, enduit partiel, pan de bois

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, pignon couvert, pignon découvert, noue, demi-croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice établi à l'angle de deux rues et le long de la rue principale menant au Tréport. Une petite cour occupe le fond de parcelle. Le gros-oeuvre, en brique, est en partie laissé apparent, hormis à la base du mur, recouverte d'un enduit. Le rez-de-chaussée est lui aussi partiellement recouvert d'un enduit, en alternance avec des assises de brique. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans brisés, et pignons partiellement couverts du fait de la mitoyenneté. Très débordant, l'avant-toit est symboliquement soutenu par des aisseliers en bois. Le toit est aussi animé par les décrochements en demi-croupe au dessus de chaque fenêtre du 3e étage-carré. L'élévation présente des travées régulières, animées par des oriels aux 2e et 3e étages carrés. Ces oriels sont couverts d'une demi croupe et conçu en pans de bois curvilignes. Les baies du rez-de-chaussée sont protégées par des auvents en charpente, et l'entrée est couverte d'une demi-croupe. Elle est accessible par un porche dans-oeuvre. Une large corniche en ciment marque la séparation entre les deux derniers niveaux.

Technique du décor des immeubles par nature

Céramique, maçonnerie, menuiserie

Description de l'iconographie

Les carreaux de céramique portant appellation de la maison participent au décor. Ponctuellement, des briques blanches alternent avec des briques rouges de façon à former des motifs décoratifs et des bandeaux de séparation des niveaux. Les menuiseries des oriels sont traitées de façon décorative, donnant le caractère Art nouveau à l'édifice.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Justome Elisabeth

Cadre de l'étude

Patrimoine de la villégiature (la Côte picarde)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/2
maison dite villa Française
maison dite villa Française
© Inventaire, général, ADAGP ; © SMACOPI ; © AGIR-Pic
Voir la notice image