Le quartier des Quatre-Rues

Désignation

Dénomination de l'édifice

Quartier

Appelation d'usage

Les Quatre-Rues

Titre courant

Le quartier des Quatre-Rues

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Ault

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Côte picarde

Canton

Ault

Lieu-dit

Quatre-Rues (quartier des)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le quartier doit son nom aux quatre rues principales qui le composent, parallèles entre elles et perpendiculaires à la mer : rue du Moulin, rue de la Corderie, rue Sainte-Cécile et rue de la Pêche. Ce quartier était essentiellement habité de pêcheurs et de serruriers qui logeaient dans de petites maisons en rez-de-chaussée, en double mitoyenneté et implantées à l'aplomb de la rue. Au milieu du 19e siècle, le quartier ne communique encore avec le Bourg-d'Ault que par l'actuelle rue de Saint-Valery, très pentue. La rue Neuve (actuelle rue Charles Bréhamet) est construite au début du 20e siècle pour faciliter le lien entre le bourg et le quartier. Les maisons de villégiature sont très rares dans ce quartier, alors déjà très densément construit. Quelques magasins de commerce sont établis dans la rue de Saint-Valery, au sein de maisons plus anciennes. L'hôtel Saint-Charles (ou Hôtel de la Plage) est construit le long de la rue de Saint-Valéry (détruit) et l'Hôtel Malvina accueille les premiers artistes peintres. Le front de mer du quartier est particulièrement menacé depuis les années 1970, des maisons tombent de la falaise depuis la fin de la décennie. Tout un côté de la rue de Saint-Valéry a d'ailleurs disparu. Au début des années 1980, une digue est construite à la base de la falaise, puis au milieu des années 1980, une 'casquette'en béton, protégeant le haut de la falaise et formant promenade.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le quartier des Quatre-Rues, petite valleuse enserrée entre les deux stations d'Onival et du Bourg-d'Ault, est un quartier qui a gardé sa physionomie ancienne, avec ses rues où s'alignent les maisons basses, le plus souvent très dénaturées (surélévation du toit, redressement des murs de façade, modification du matériau de couverture). Certaines, aujourd'hui très fragilisées, gardent cependant leurs caractère ancien, avec murs en torchis. D'autres, construites au cours du 1er quart du 20e siècle, sont des maisons dont le style et la morphologie sont influencées par les maisons de villégiature, et vraisemblablement destinées à la location saisonnière.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Justome Elisabeth

Cadre de l'étude

Patrimoine de la villégiature (la Côte picarde)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/2
quartier des Quatre-Rues
quartier des Quatre-Rues
© Inventaire, général, ADAGP ; © SMACOPI
Voir la notice image