Maison dite Le Chat noir, puis Fanfreluche, actuellement Le Manoir

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Le Chat Noir, Fanfreluche, Le Manoir

Titre courant

Maison dite Le Chat noir, puis Fanfreluche, actuellement Le Manoir

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Ault ; 3 grande avenue du Bois-de-Cise

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Côte picarde

Canton

Ault

Lieu-dit

Bois-de-Cise

Adresse de l'édifice

Bois-de-Cise (grande avenue du) 3

Références cadastrales

1983 AM 99, 1983 AM 99

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Theulot, Jean-Baptiste (commanditaire)

Description historique

Maison de villégiature dite Le Chat Noir (source : matrices cadastrales) , puis Fanfreluche (appellation portée visible sur les cartes postales anciennes) , actuellement le Manoir (ou Manor House) construite entre 1899 et 1902 (imposition du cadastre en 1902) par Théophile Bourgeois (signature des plans publiés) architecte à Poissy (Yvelines) , pour Jean-Baptiste Theulot, marchand de vins à Mercurey (Saône-et-Loire) et lotisseur du bois (mention dans les matrices cadastrales). L'édifice était destiné à recevoir les bureaux de l'administration du lotissement du Bois-de-Cise. Il renferme aussi le bureau de poste et l'agence immobilière de la Plage. Les plans de la villa sont publiés en 1899 dans le recueil d'architecture de Théophile Bourgeois 'Villas modernes'catalogue de constructions destinées aux maîtres de l'ouvrage ayant acquis un terrain au Bois-de-Cise. A l'origine, le portail d'entrée était en bois, traité de façon rustique à la manière de branchages. Une crête en bois ainsi qu'une silhouette de chat, en menuiserie, positionnée sur le faîte du toit ont été supprimées.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, enduit partiel, ciment, faux pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage en surcroît

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon, croupe, demi-croupe, noue

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice établi en milieu de parcelle, le long de l'avenue principale du lotissement et à l'entrée du square. Construction de plan allongé présentant une travée latérale gauche couverte d'une demi-croupe, et celle de droite couverte d'un toit en pavillon, donnant un aspect dissymétrique à la construction. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent, hormis en partie supérieure de l'élévation, agrémentée d'un en faux pan de bois en ciment dont le remplissage est un enduit rustique. Le toit est couvert de tuiles plates produites aux Mureaux. La façade est animée par de multiples auvents et balcons qui font écho à l'égout retroussé du toit symboliquement soutenu par des aisseliers. Un bow-window en surplomb agrémente la façade latérale orientée au sud. L'entrée sur rue est protégée par un auvent actuellement vitré.

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Description de l'iconographie

Les garde-corps des balcons et les contrevents ajourés participent au décor de la façade.

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Le décor de menuiserie, aux formes curvilignes, donnent un caractère Art nouveau à la construction, alors que les faux pans de bois en ciment sont une allusion au style normand, caractéristique des influences de l'architecte Théophile Bourgeois.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Justome Elisabeth

Cadre de l'étude

Patrimoine de la villégiature (la Côte picarde)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

maison dite Le Chat Noir, puis Fanfreluche, actuellement Le Manoir
maison dite Le Chat Noir, puis Fanfreluche, actuellement Le Manoir
© Inventaire, général, ADAGP ; © SMACOPI
Voir la notice image