Mairie, école

Désignation

Dénomination de l'édifice

Mairie, école

Appelation d'usage

Ecole publique Pierre Moinot

Titre courant

Mairie, école

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Fressines

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Celles-sur-Belle

Références cadastrales

1983 AH 16

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Logement, remise, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1877

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Auguste Bergeron (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Les plans de construction pour la mairie-école de Fressines ont été établis par l'architecte A. Bergeron le 2 mars 1877. Le logement de fonction est probablement contemporain de la mairie-école. Depuis 2000, l'école porte le nom de Pierre Moinot, académicien né à Fressines le 29 mars 1920.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

La façade de la mairie présente, de part et d'autre d'une porte centrale, deux travées de fenêtres. Un bandeau d'appui passe sous les fenêtres de l'étage. Le comble n'est éclairé que par une seule baie située dans l'alignement de la porte et au-dessus de laquelle le pan du toit se brise pour former une pointe. La mairie est prolongée de chaque côté par deux ailes en retrait. Ces deux ailes en rez-de-chaussée, abritent l'école de la commune qui est composée de six classes. Derrière la mairie, de l'autre côté de la cour d'école, se trouve un logement de fonction à trois travées avec porte centrale et un étage. Les ouvertures ont des linteaux en arc segmentaire, un bandeau d'appui passe sous les fenêtres de l'étage et une corniche de section cubique somme l'élévation. Le toit à longs pans est couvert de tuiles creuses. Le logement est prolongé à droite par une remise.

Commentaires d'usage régional

Logement à façade en gouttereau. Trois travées. Porte centrale.

Protection

Référence aux objets conservés

IM79003465

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Liège Aurélie, Renaud Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel