Laiterie industrielle Magneron ; actuellement maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Laiterie industrielle

Appelation d'usage

Magneron

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Laiterie industrielle Magneron ; actuellement maison

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Deux-Sèvres (79) ; La Crèche ; 26 avenue de la Gare

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deux-Sèvres

Canton

Saint-Maixent-l'Ecole-I

Adresse de l'édifice

Gare (avenue de la) 26

Références cadastrales

2004 E1 161, 163

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, logement de contremaître, logement d'ouvriers, écurie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette laiterie est créée par Eugène Magneron qui fait édifier les bâtiments vers 1880. Sa situation auprès de la gare facilite le transport par wagons du beurre fabriqué. Pour améliorer le conditionnement du beurre, Eugène Magneron va bientôt imaginer de fabriquer un panier en peuplier pour l'emballage du produit. Il installe une fabrique non loin de la laiterie. Cette dernière est alimentée en eau par un pompage dans un affluent de la Sèvre niortaise qui coule 30 m plus bas ; deux citernes aménagées en sous-sol en assurent le stockage. Cet établissement est transformé en laiterie coopérative en 1893. Les bâtiments comportent alors six pièces et un bureau ; dans la première salle se trouve le générateur, dans la deuxième, le moteur, la troisième abrite cinq écrémeuses et deux barattes, dans la quatrième se loge le malaxeur, la cinquième renferme un réservoir servant au lavage des bidons, enfin, une forge se trouve placée dans le dernier local. En 1899 sont installés un réfrigérant cylindrique ainsi qu'un élévateur pour la crème. Après la construction de nouveaux bâtiments route de François en 1903, la coopérative cède ses locaux à des particuliers qui y installent une scierie. Puis, l'établissement redevient une beurrerie dénommée Beurrerie du Poitou jusqu'en 1929, année de sa fermeture. En 1927, M. Massé installe un garage dans les anciennes écuries. Actuellement, le bâtiment de la beurrerie et les anciennes écuries sont occupés par des logements.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

La laiterie se compose de trois corps de bâtiments imbriqués, tandis que, perpendiculairement et un peu plus loin, un autre corps de bâtiment abrite un logement d'ouvriers et des écuries. Dans le sous-sol, sous la laiterie et la cour devant, ont été creusées deux citernes voûtées en berceau segmentaire (l'une d'elles est transformée en cave). Tous les bâtiments sont couverts de tuile mécanique. La beurrerie est en rez-de-chaussée, tandis que les autres bâtiments sont dotés d'un comble à surcroît.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Poitiers - 102, Grand'Rue - 86020 Poitiers - 05.49.36.30.07