Usine de chaux Formon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de chaux

Appelation d'usage

Formon

Titre courant

Usine de chaux Formon

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Deux-Sèvres (79) ; Saint-Pompain

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deux-Sèvres

Canton

Coulonges-sur-l'Autize

Lieu-dit

Les Fours

Références cadastrales

2003 ZT1 69

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Four industriel

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1872, 1897

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette usine de chaux est créée par M. Formon qu'un arrêté préfectoral du 7 mars 1872 autorise à faire construire deux fours le long de la ligne de chemin de fer Angers-Niort. En 1897, on lui accorde le droit d'établir un troisième four attenant aux fours précédents. Il est probable que les tourelles abritant les cuves de préchauffage de ces deux fours soient montées à cette époque. Le combustible provient des mines voisines de Saint-Laurs et de Faymoreau, mais également d'Angleterre. La chaux grasse est acheminée par wagons aussitôt sa sortie des fours. La carrière de pierre est située à une centaine de mètres au nord des fours. Exploité au début du 20e siècle par les frères Formon, cet établissement cesse de fonctionner avant la Seconde Guerre mondiale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Site industriel desservi par embranchement ferroviaire. Les trois fours ont été construits contre le coteau qui borde la voie ferrée et qui a été surélevé à cet endroit. L'élévation du massif, masqué en grande partie par la végétation, semble être en pierre de taille. Les gueules de défournement sont précédées d'une fosse dans laquelle circulaient des wagonnets. Les deux fours du nord sont semblables ; leurs gueules ouvrent dans la paroi latérale d'un couloir de défournement d'environ 2, 50 m de large, 4 m de haut et 5 m de profondeur. Ces couloirs sont couverts d'une voûte segmentaire. Deux autres couloirs donnent accès à une bouche latérale, ne servant vraisemblablement pas pour le défournement, mais peut-être pour la surveillance de la chauffe. La gueule de défournement du troisième four, au sud, donne au fond d'un couloir large de 2, 50 m, haut de 4 m et d'une profondeur de 4 m, couvert également d'une voûte segmentaire. A l'intérieur de la cuve existe un cône maçonné qui pourrait correspondre à un système de ventilation pour améliorer le tirage. Les trois fours sont surmontés de tourelles circulaires d'environ 5 m de haut en pierre de taille ; celle du centre est octogonale sur une hauteur d'environ 2, 50 m, puis circulaire. Elles mesurent toutes trois environ 5 m de diamètre. Pour chacune d'elles, quatre bouches permettaient l'alimentation des fours en charbon et la surveillance des cuves de préchauffage. Elles sont maintenues par des cerclages métalliques en divers endroits de leur hauteur. Un pilier maçonné subsiste ; il supportait la passerelle qui permettait le déchargement des pierres en haut des tourelles. Un petit bâtiment voûté en plein cintre servait de stockage de charbon.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Four industriel

Observations concernant la protection de l'édifice

Cette usine de chaux s'est installée auprès de celle de M. Chanson, déclarée en faillite le 6 décembre 1871, et dont il ne reste aucun vestige..

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Poitiers - 102, Grand'Rue - 86020 Poitiers - 05.49.36.30.07