usine de chaux du marquis de Nettancourt, puis Société des Houillères de Saint-Laurs

Désignation

Dénomination

usine de chaux

Appellation et titre

marquis de Nettancourt, puis Société des Houillères de Saint-Laurs

Titre courant

usine de chaux du marquis de Nettancourt, puis Société des Houillères de Saint-Laurs

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Coulonges-sur-l'Autize

Aire d'étude

Deux-Sèvres

Canton

Coulonges-sur-l'Autize

Lieu-dit

Sezais

Référence cadastrale

2003 ZI 70, 2003 AE 138

Milieu d'implantation

en écart

Parties non étud

four industriel, logement patronal

Edifice de conservation

mine de charbon du marquis de Nettancourt, puis de la Société civiles des Houillères de Saint-Laurs, puis de la Société des Charbonnages du Centre

Référence de l'édifice de conservation

IA79002440

Historique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 19e siècle

Justification de la datation

daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Cette usine de chaux est créée avant 1857 par le marquis de Nettancourt, afin de procurer un débouché au charbon extrait de sa mine de Saint-Laurs. Les trois fours édifiés serviront de modèle à ceux de Pilorges bâtis un peu plus tard. A partir de 1861, cette usine est exploitée par la Société des Houillères de Saint-Laurs et cesse de fonctionner dès 1901.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon, enduit

Matériau de la couverture

ardoise, tuile creuse

Vaisseau et étage

1 étage carré

Type et nature du couvrement

charpente en bois apparente

Parti d’élévation extérieure

élévation à travées

Type de la couverture

toit à longs pans, croupe, pignon couvert

Commentaire description

Le massif, envahi par la végétation et partiellement endommagé, est construit au milieu de la carrière exploitée sur environ 3 à 4 m de haut. Une rampe d'accès existe à l'arrière. Deux des trois fours possèdent trois gueules de défournement : celle du centre est abritée par une voûte en plein cintre ouvrant sur la façade, les deux autres, latérales, sont couvertes par des voûtes en lunettes pénétrant dans la voûte en berceau de couloirs de défournement d'environ 5 m de profondeur, 3 m de large et 2, 80 m de haut. Trois couloirs s'ouvrent ainsi dans l'élévation du massif alternant avec les arcs des gueules de 2, 10 m de haut, 1, 80 m de large et 2, 50 m de profondeur. Le four de l'extrémité nord ne semblerait posséder que deux bouches de défournement, l'une pratiquement comblée par de la terre sur la façade et l'autre sur le couloir situé à côté. Le logement, en moellon enduit et à un étage carré, est couvert d'un toit à croupes en ardoise ; il est prolongé par un bâtiment en tuile creuse.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'oeuvre

à signaler

Eléments remarquables

four industriel

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2003

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

sous-dossier

Dossier adresse

Conseil régional de Poitou-Charentes - Service chargé de l'inventaire 102, Grand'Rue - BP 553 86020 Poitiers Cedex - 05.49.36.30.30