Usine de chaux Boucheteau

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de chaux

Appelation d'usage

Boucheteau

Titre courant

Usine de chaux Boucheteau

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Deux-Sèvres (79) ; Sainte-Radegonde ; 52 route de Mauzé-Thouarsais

Précision sur la localisation

Autrefois sur commune de : Mauzé-Thouarsais

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deux-Sèvres

Canton

Thouars 2

Lieu-dit

Les Vignes

Adresse de l'édifice

Mauzé-Thouarsais (route de) 52

Références cadastrales

2002 ZA 205, 206

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Four industriel ; écurie ; logement patronal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1861

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette usine est créée par M. Boucheteau, qui reçoit l'autorisation préfectorale de construire deux fours à chaux permanents en 1861. Deux autres fours viennent compléter les premiers vraisemblablement au cours du 4e quart du 19e siècle. Le logement patronal est également édifié à cette époque. La date de cessation d'activité est inconnue.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite ; moellon ; enduit

Matériaux de la couverture

Matériau synthétique en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon couvert ; appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

Les quatre fours forment un massif d'une douzaine de mètres de haut aux murs talutés sur deux côtés et consolidés par des contreforts ; un contrefort circulaire renforce l'angle formé à l'est. Les deux autres côtés sont aménagés en pentes accessibles à des charrettes. Les gueules sont couvertes d'arc en tiers-point ; l'une d'entre elles étant plus grande que les trois autres. Le logement patronal en moellon enduit possède un étage carré et un toit en matériau synthétique. Un escalier droit en pierre le sépare de l'écurie en moellon couverte d'un toit en appentis en tuile creuse.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Four industriel

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Poitiers - 102, Grand'Rue - 86020 Poitiers - 05.49.36.30.07