Usine de construction automobile (usine de carrosserie) Demas

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de construction automobile

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Usine de carrosserie

Appelation d'usage

Demas

Titre courant

Usine de construction automobile (usine de carrosserie) Demas

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Deux-Sèvres (79) ; Cerizay ; 2 place Mendès-France

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deux-Sèvres

Canton

Cerizay

Adresse de l'édifice

Mendès-France (place) 2

Références cadastrales

2003 BY 298, 301

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, logement patronal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1909

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette entreprise a été créée en 1909 par Emilien Demas, qui fabriquait des voitures attelées. En 1920, ce dernier achète le logement patronal, qui se situe à côté des ateliers. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise se développe ; Roger Demas rejoint son père à sa direction. Après la fermeture durant la guerre, l'activité reprend doucement ; des remorques agraires sont encore fabriquées, puis elles sont abandonnées au profit de remorques-bétaillères. Les ateliers sont construits en plusieurs fois pour répondre au besoin grandissant de place. Un autre atelier est construit le long de la route du Pin ; là se fabriquent des carrosseries automobiles, et notamment des carrosseries de fourgons de déménagement vendus surtout dans la région parisienne. Les châssis-moteurs sont réceptionnés en gare de Cerizay et l'habillage complet du véhicule s'effectue dans les ateliers Demas. En 1964, l'entreprise déménage dans un nouveau site sur la commune de Saint-Mesmin en Vendée, en raison du manque d'espace sur Cerizay. Les ateliers désaffectés ont été rachetés par la municipalité de Cerizay. 150 personnes travaillent dans cette entreprise dans les années 1970.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, enduit, béton, parpaing de béton

Matériaux de la couverture

Ciment amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble des ateliers est couvert de ciment amiante. L'atelier primitif, en moellon de granite enduit et ouvertures à encadrement de brique, a été transformé par une surélévation en parpaing et une façade en béton dans les années 1950. Il a été agrandi par un corps de bâtiment métallique à bardage en ciment amiante, puis prolongé par deux corps de bâtiment en pan de métal et parpaing de béton.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Poitiers - 102, Grand'Rue - 86020 Poitiers - 05.49.36.30.07