usine liée au travail du bois (usine de caisses) Verdon-Thibault, puis Baudin

Désignation

Dénomination

usine liée au travail du bois

Précision sur la dénomination

usine de caisses

Appellation et titre

Verdon-Thibault, puis Baudin

Titre courant

usine liée au travail du bois (usine de caisses) Verdon-Thibault, puis Baudin

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Cerizay

Aire d'étude

Deux-Sèvres

Canton

Cerizay

Adresse

Genêts (rue des) 16 ; Coquelicots (rue des) 1 à 5

Référence cadastrale

2003 BY 83, 84, 86, 87

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

logement d'ouvriers, conciergerie

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle

Justification de la datation

daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Cette usine de caisses d'emballage en bois est créée par les associés Verdon et Thibault dans les années 1930. De cette époque subsistent la conciergerie, un magasin et des logements d'ouvriers. La succession est prise par Joseph Baudin, et l'établissement devient la Société Cerizéenne de Bois et Dérivés. On y fabrique des emballages légers pour les légumes, les fruits, les huîtres et les volailles. De nouveaux logements d'ouvriers sont édifiés vers 1960. Il semble que cette usine ferme aux alentours de 1970. La majorité des bâtiments sont démolis au profit de la construction d'un magasin commercial. Les seuls bâtiments subsistant de cette entreprise sont des logements d'ouvriers, une conciergerie et un magasin industriel. 70 personnes travaillent dans cette entreprise dans les années 1960.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

granite, moellon, enduit, béton, parpaing de béton

Matériau de la couverture

tuile creuse

Vaisseau et étage

1 étage carré

Type de la couverture

toit à longs pans, pignon couvert, croupe

Commentaire description

La conciergerie et les logements d'ouvriers, tous contigus, sont précédés de petits jardinets bordant la rue. Tous les toits sont en tuile creuse. La conciergerie en béton, en rez-de-chaussée, est couverte d'un toit à croupes en tuile creuse ; à l'angle des rue des Genêts et des Coquelicots, le bâtiment, en arc de cercle, est couvert d'une croupe polygonale. Les quatre logements d'ouvriers plus anciens sont en moellon enduit, en rez-de-chaussée, tandis que les logements des années 1960, en parpaing de béton, possèdent un étage carré et un toit à croupes. Leur élévation est couronnée par une génoise.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté, vestiges

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2003

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Poitou-Charentes - Service chargé de l'inventaire 102, Grand'Rue - BP 553 86020 Poitiers Cedex - 05.49.36.30.30