briqueterie et usine de fabrication de matériaux de construction Ayrault ; actuellement magasin industriel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Briqueterie, usine de fabrication de matériaux de construction

Appelation d'usage

Briqueterie Ayrault

Destination actuelle de l'édifice

Magasin industriel

Titre courant

Briqueterie et usine de fabrication de matériaux de construction Ayrault ; actuellement magasin industriel

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Châtillon-sur-Thouet

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deux-Sèvres

Canton

Parthenay

Lieu-dit

La Boulaie

Références cadastrales

2003 AM 1 à 4, 67

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, atelier de réparation, bureau d'entreprise, cheminée d'usine, logement patronal, entrepôt industriel

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1939, 1952, 1955, 1966

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette briqueterie est créée en 1939 par René Ayrault, qui travaillait auparavant avec son père dans une petite tuilerie-briqueterie située à quelques kilomètres. L'équipement consiste en un séchoir mécanique et un four tunnel alimenté au charbon. L'usine commence tout juste à fonctionner lorsque René Ayrault est mobilisé. A son retour, il remonte les deux anciens fours à bois de l'établissement de son père, puis, peu à peu, avec l'aide de deux ouvriers, s'initie au fonctionnement du four tunnel. Il choisit alors de développer la fabrication de la brique plâtrière, qu'il vend surtout en Bretagne. A partir des années 1950, l'entreprise compte une flotte importante de camions de livraison. L'affaire prend de l'extension avec la construction de nouveaux bâtiments ; les deux cheminées en brique datent de 1955. Une maison est édifiée en 1952 qui sera transformée plus tard en bureau. En 1958, une récession dans la construction pousse René Ayrault à déposer un brevet pour la fabrication de supports en béton avec entrevous en céramique pour se créer de nouveaux débouchés. Une unité de fabrication d'éléments en béton armé est alors édifiée. Michel Ayrault travaille avec son père à partir de 1962. En 1966 est créée la Société anonyme Briqueterie Ayrault. L'établissement est alors en constant développement avec des reconstructions et des adjonctions de bâtiments pour parvenir à 35000 m2 de superficie couverte. Puis, des briqueteries très modernes entrent en concurrence et contraignent l'entrepreneur à déposer le bilan en 1981. Depuis, les locaux servent de magasins industriels. Le premier four faisait 1, 80 m de large, 1 m de haut et 20-25 m de long, le deuxième 1, 80 m sur 1, 20 m sur 150 m et le troisième, installé en 1966, 4 m de large sur 1, 80 m de haut sur 216 m de long. Ils sont chauffés au charbon jusque dans les années 1950, puis au fuel, enfin au gaz de Lacq à partir des années 1960. Les 220 personnes, qui travaillent sur le site dans les années 1960, passent à 550 aux environs de 1975.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, béton, métal, béton armé

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, ciment amiante en couverture

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, pignon découvert

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Site industriel desservi par embranchement ferroviaire. Tous les ateliers sont en brique, à charpente métallique et toit en ciment amiante. Les bureaux sont en béton avec toit en tuile creuse. Les deux cheminées en brique sont de section rectangulaire ; elles font la largeur des ateliers qu'elles surplombent pour une hauteur d'environ 18m.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Cheminée d'usine

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Poitou-Charentes - Service chargé de l'inventaire 102, Grand'Rue - BP 553 86020 Poitiers Cedex - 05.49.36.30.30