Laiterie et fromagerie industrielles du marquis de Maussabré ; actuellement maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Laiterie industrielle, fromagerie industrielle

Appelation d'usage

Du marquis de Maussabré

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Laiterie et fromagerie industrielles du marquis de Maussabré ; actuellement maison

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Chapelle-Bertrand (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deux-Sèvres

Canton

Parthenay

Adresse de l'édifice

Principale (rue) 47

Références cadastrales

2002 B3 798

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1901

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette laiterie est créée en 1901 par le marquis Gilbert de Maussabré, également fondateur de celles de la Viette à Vouhé, de Verruyes, de Secondigny, des Châteliers à Fomperron et de Sanxay (Vienne). Tous ces établissements sont regroupés sous l'appellation Laiteries du bocage gâtinais et possèdent leur siège social à Parthenay (12, avenue Victor-Hugo). Cette beurrerie est bâtie avec des pierres provenant de la carrière de la Touche-Ory. Le bâtiment de 13 m sur 8 m abrite au rez-de-chaussée une salle d'écrémage, un bureau et un petit logement pour le directeur, et au sous-sol une chambre froide et une salle transformée en fromagerie vers 1918 lorsque débute la fabrication de camemberts. Une source captée jaillit dans la chambre froide. Un monte-charge sert de navette pour les marchandises entre le sous-sol et le rez-de-chaussée. La commercialisation du beurre et des camemberts est assurée dans les années 1920 par la laiterie de la Viette. Les frais d'exploitation étant de plus en plus lourds, le marquis doit fermer l'établissement en 1923. Le bâtiment a été transformé par la suite en maison. Dans les années 1920, quatre laitiers assurent le ramassage du lait en bidons de 60 l.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

L'atelier, bâti en moellon de granite enduit, possède un sous-sol sous son rez-de-chaussée surélevé. Il est couvert d'un toit en tuile creuse à croupes avec épis de faîtage en zinc. Du côté est, deux fenêtres d'origine subsistent avec leur encadrement en pierre de taille. Toutes les autres ouvertures ont été refaites dans les années 1950.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Moisdon-Pouvreau Pascale

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Poitou-Charentes - Service chargé de l'inventaire 102, Grand'Rue - BP 553 86020 Poitiers Cedex - 05.49.36.30.30