Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Celles-sur-Belle

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Celles-sur-Belle

Lieu-dit

La Tête-Noire

Références cadastrales

1981 C1 276 à 278

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cour, grange, étable, écurie, hangar agricole, remise, poulailler, four, buanderie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1879

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La ferme a été bâtie en 1879, date gravée sur le linteau de l'ancienne porte d'entrée du logement ; elle ne figure pas sur l'ancien plan cadastral. Dans le quatrième quart du 20e siècle, elle a été vendue à des propriétaires non exploitants à l'exception d'une écurie et d'un hangar situés sur une parcelle voisine. Le logement a été restauré, remanié à l'intérieur et agrandi dans les dépendances accolées. De nouvelles baies ont été percées sur l'élévation latérale gauche, sud-ouest, en pignon. Les dépendances ont été restaurées et aménagées pour servir de dépendances d'une habitation.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

La maison d'origine (partie gauche) présente sa façade, à trois travées et porte centrale, sur le mur gouttereau sud-est. Le linteau daté couvrait à l'origine la porte d'entrée latérale. A gauche, la baie d'évier est en forme de trèfle. Le comble à surcroît est très grand ; il est éclairé par des grandes baies à appui saillant. L'écurie, accolée au logis d'origine, a été transformée pour agrandir la surface habitable. Le four est situé dans la grange. Le logement secondaire (ancienne buanderie ?) , dans le prolongement de la grange, a sa façade à deux travées. Le comble à surcroît est très grand, éclairé par des oculi. Cet ensemble bien entretenu, sous une seule couverture, a conservé des éléments typiques de l'époque de sa construction : la baie de l'évier en forme de trèfle, ainsi que la pile maçonnée supportant une pompe en fonte des Ardennes et les niches à couver à l'intérieur du poulailler.

Commentaires d'usage régional

Grange à façade en gouttereau.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pon Charlotte, Liège Aurélie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel