École de filles

Désignation

Dénomination de l'édifice

École

Genre du destinataire

De filles

Destination actuelle de l'édifice

École maternelle

Titre courant

École de filles

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Vitré

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Celles-sur-Belle

Références cadastrales

1949 C2 384, 385

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

En février 1880, Jules Chenagon, architecte à Melle, présente son projet de construction d'une école de filles comprenant logement, classe, lieux d'aisance, préau, bûcher et murs de clôture. Après avoir acquis de Mlle Julie-Delphine Nourry, propriétaire à Celles, une parcelle de douze ares au lieu-dit les Trois-Coins, les travaux de construction sont adjugés le 15 avril 1881 à Daniel Mainson, entrepreneur demeurant à la Billaudière à Fressines. Le recollement est daté du 17 septembre 1883. Entre 1888 et 1891, un puits de onze mètres de profondeur a été creusé et maçonné par Alexandre Thibaudeau, entrepreneur maçon, sous la direction de l'architecte du département Auguste Bergeron. Dans le dernier quart du 20e siècle, l'école a été aménagée en école maternelle en ajoutant un dortoir, une salle de jeux et un aire de jeux dans le jardin.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Une porte piétonne à piles maçonnées donne accès à une petite cour devant le logement. Ce dernier présente sa façade ordonnancée à trois travées, sur le mur pignon nord-ouest. L'étage est souligné par un bandeau d'appui. Le chaînage est harpé. La classe est adossée au logement.

Commentaires d'usage régional

Bâtiments perpendiculaires. Logement à façade en pignon. Trois travées. Porte centrale.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Liège Aurélie, Pon Charlotte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/6
Ecole de filles
Ecole de filles
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image