Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 79 Beaussais

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Celles-sur-Belle

Références cadastrales

1819 B 431, 437, 1946 B 407 à 412

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Moulin, logement, communs, dépendance, ferme, manoir

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le château est construit dans les années 1780 pour Louis-Gabriel Yongues, seigneur de Beaussais et autres lieux. Il est édifié à proximité d'une forteresse disparue dont il subsiste une petite tour, peut-être de l'enceinte du donjon, et qui conserve à sa base trois archères. Avant la Révolution, un moulin à proximité du château et trois métairies faisaient partie du domaine agricole : la métairie des Chaumes, un ancien manoir déclassé, et les métairies du Cimetière et du Petit Courtiou. Lors des ventes des biens nationaux de première origine, en 1791, Louis-Gabriel Yongues s'est fait adjuger les métairies de la Cholerie et de la Touche, faisant partie du revenu d'une chapellenie de Beaussais, de la Petite Banissière ou Six-Chiens, dépendant de l'abbaye de Celles-sur-Belle, et la métairie noble du Courtiou, qui avait appartenu à la baronnie de Saint-Romans. Mais le seigneur de Beaussais va émigrer en 1793 et Joseph-Pierre Desmarest, demeurant à Niort, acquiert comme bien national, le 17 mars 1794, le château, ainsi que les métairies du Cimetière, du Petit Courtiou, et Six-Chiens. En 1803 le domaine appartient à Etienne Simon.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble est situé au bord d'un ruisseau, à l'ouest du village de Beaussais. Le logis, de plan rectangulaire, est flanqué, à l'est, d'une aile en forme de pavillon et prolongé, à l'ouest, d'une construction plus basse. La façade, de six travées à pleins appareillés, a ses ouvertures couvertes d'un linteau délardé en arc segmentaire. Un corps de bâtiment à un étage, couvert en appentis en tuile creuse, double l'élévation postérieure. L'escalier intérieur a une rampe à balustres en bois.

Commentaires d'usage régional

Six travées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1985

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Debelle Jacqueline, Liège Aurélie, Pon Charlotte, Renaud Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/89
Château
Château
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image