Usine à gaz (détruite)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine à gaz

Titre courant

Usine à gaz (détruite)

Localisation

Localisation

Ile-de-France 78 Andrésy

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Andrésy

Lieu-dit

Fin d'Oise

Adresse de l'édifice

Oise (quai de l') 28

Références cadastrales

1983 AH 284, 213, 451, 452

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Maison, logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1895

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1894 la commune d'Andrésy concède à l'industriel Paul Mallet le droit d'implanter une usine de pompage des eaux de l'Oise et le réseau de distribution d'eau potable de la ville puis en 1896 l'éclairage de la ville qui sera alimenté par le gaz. Le groupe Mallet existait depuis plusieurs décennies, ayant été fondé par Alfred Mallet, le père de Paul. En 1895 est construite une usine à gaz dont le plan est connu par un document de1923. Le choix de cette implantation à Andrésy était stratégique, et s'avéra rentable puisque lors de la nationalisation en 1946, le groupe desservait 16 communes en gaz, 5 en eau et 15 en électricité.Très rapidement l'usine d'Andrésy devint pilote dans le groupe. En 1926 le groupe propose une alimentation en eau par puits artésien allant à très grande profondeur. Les bâtiments ont été transformés et abritent la Société des Eaux de Fin d'Oise qui est issue du groupe Mallet et a pris ce nom en 1960

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pan de fer, brique

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Selon le plan de 1923, l'usine comportait un grand bâtiment dans lequel se succédaient la salle des machines, la salle d'émission, la salle d'épuration et celle de condensation. Puis accolée à ce bâtiment, la salle des fours et les générateurs. Il y avait alors trois gazomètres. Le quatrième projeté avait une capacité de 1500 m3 pour un diamètre intérieur de la cuve de 14, 25 mètres. L'usine comportait une maison du directeur et un logement pour le contremaître.

État de conservation (normalisé)

Détruit

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bussière Roselyne

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93