Maison dite chalet Doriaz

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Chalet Doriaz

Titre courant

Maison dite chalet Doriaz

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Morzine ; chemin de la Combe

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Avoriaz

Canton

Biot (Le)

Lieu-dit

Dromonts (les)

Adresse de l'édifice

Combe (chemin de la)

Références cadastrales

2006 O1 222

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom de l'édifice

Secteur urbain concerté : quartier les Dromonts

Références de l'édifice de conservation

IA74000873

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1979

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le chalet Doriaz est conçu en 1979 par Jacques Labro qui propose un chalet compact (lot n° 66 du lotissement) dont la conception s'inspire des principes du chalet champignon. Avec une distribution en deux parties décalées en demi-niveau et le choix d'une composition en hauteur afin de bénéficier au mieux des vues en partie masquées par les immeubles voisins du quartier des Dromonts, Jacques Labro propose là un parti pris particulièrement expressif. La partie inférieure, prévue à l'origine comme le socle de surface réduite, a été à la suite d'interventions successives, ramenée au même plan que les niveaux supérieurs, supprimant ainsi le décollement du sol.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton armé, essentage de bardeaux, crépi

Matériaux de la couverture

Béton en couverture, bois en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à deux pans, toit à un pan

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier tournant, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Le chalet est de type chalet champignon, construit sur la crête des Dromonts au sommet du chemin de la Combe, placé entre le chalet Manduya à l'ouest et le chalet Tanglewood à l'est. En s'élevant sur trois niveaux, les niveaux supérieurs bénéficient des vues sur les paysages se dégageant du côté sud des masques visuels imposés par les gabarits des résidences Araucarya et Thuya. Le plan est scindé en deux parties le long d'un mur de refend nord-sud autour duquel s'adossent les étages décalés d'un demi-niveau, reliés par un escalier en demi-paliers. Le niveau du rez-de-chaussée forme le socle du chalet, comprenant une cave et un vide sanitaire à l'origine, puis agrandi en logement indépendant. Le chalet se développe dans la partie supérieure de la construction, accessible par un escalier hors-oeuvre en partie protégé qui donne accès directement à l'étage des chambres. Au-dessus, la cuisine est aménagée à l'est et le séjour à l'ouest dans un volume aménagé sous toiture et prolongé par une chambre placée au-dessus de la cuisine. L'aile est est aménagée dans une travée parallèle de 3, 60 m, tandis que la partie ouest est organisée selon un plan en éventail (piliers d'appuis et murs de refend décalés de 45°) permettant d'ouvrir les vues depuis le séjour sur 180°, du nord au sud. Les deux parties sont traitées de manière distincte. Le séjour est traité comme un volume autonome orienté vers la lumière avec une façade dressée au sud contre laquelle s'adosse une toiture enveloppante inclinée au nord, l'ensemble étant surmonté par la souche de la cheminée. La volumétrie présente ainsi une silhouette étonnante d'expressivité, résultante du traitement différent de chaque espace, non seulement en plan mais aussi en élévation. La construction est en maçonnerie de béton armé recouverte de tuiles de bois. La toiture est en béton armé recouverte d'un porte neige en planches de bois.

Commentaires d'usage régional

Chalet champignon polygonal, chalet individuel

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lyon-Caen Jean-François, Salomon-Pelen Catherine

Cadre de l'étude

Recensement du patrimoine des stations de sports d'hiver

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/22
Maison dite chalet Doriaz
Maison dite chalet Doriaz
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes ; © Ecole d'architecture de Grenoble
Voir la notice image