Immeuble dit résidence les Mélèzes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Appelation d'usage

Résidence les Mélèzes

Titre courant

Immeuble dit résidence les Mélèzes

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Morzine ; montée des Mélèzes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Avoriaz

Canton

Biot (Le)

Lieu-dit

Dromonts (les)

Adresse de l'édifice

Mélèzes (montée des)

Références cadastrales

2006 01 86, 93, 94, 96, 99

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom de l'édifice

Secteur urbain concerté : quartier les Dromonts

Références de l'édifice de conservation

IA74000873

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1966

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Brémond Gérard (commanditaire)

Description historique

La résidence les Mélèzes est la seconde résidence construite à Avoriaz par la SICA (Société Immobilière et de Construction d'Avoriaz) , réalisée en deux tranches au cours des saisons 1967 et 1968 (en même temps que la résidence et l'hôtel des Hauts-Forts). Le projet est étudié en 1966 par l'Atelier d'Architecture d'Avoriaz. Les Mélèzes poursuivent les recherches sur la disposition en demi-niveaux des logements conçus comme des "appartements-chalets" tous différents, mais disposés sous une même toiture. Ce principe sera repris pour la conception des trois résidences édifiées le long de la promenade des Ardoisières (l'Araucaraya en 1967, le Thuya et le Sosna en 1968). La conception des Mélèzes est immédiatement remarquée par la critique architecturale avec la publication du projet (avant sa réalisation) dans la revue l'Architecture d'Aujourd'hui (juin-juillet 1966, n° 126, "constructions en montagne") et dans de très nombreuses revues d'art ou de magazines. Certains appartements sont équipés d'un mobilier dessiné spécialement (Monique Labro, architecte).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton armé, pierre, essentage de bardeaux, crépi

Matériaux de la couverture

Bois en couverture

Description de l'élévation intérieure

6 étages de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La résidence les Mélèzes comprend deux parties abritant chacune plusieurs dizaines d'appartements. Le plan est composé de 28 travées réparties en 6 bâtiments mitoyens étagés sur la pente : à l'amont deux corps comprenant 12 travées parallèles, à l'aval, quatre corps de bâtiments s'assemblent avec des angles différents, épousant la courbure du terrain et proposant des orientations différentes pour chacun des logements. Le projet est composé d'une grande toiture enveloppante interrompue aux étages courants, laissant les deux niveaux de combles sous rampants de toiture et les niveaux inférieurs fermés par des murs toits. Ce parti accompagne la disposition des appartements en gradins sur les différents niveaux. Les deux pignons amonts et aval sont également traités en mur-toit, ajoutant deux travées de part et d'autre dans lesquelles sont aménagées des entrées secondaires. Chaque niveau et chaque partie de l'édifice sont ainsi traitées différemment : mur toit équipé de châssis de toiture ou percé d'un balcon rectangulaire ou polygonal, ou interrompu par un vitrage vertical ; étage courant avec loggias ou vitrage au droit de la façade. Les appartements sont distribués par deux coursives linéaires traversant l'immeuble dans toute sa longueur, reliés à trois escaliers. Les logements sont en duplex ou triplex aménagés par demi-niveaux, de différents types suivant leur situation dans l'immeuble : appartements traversants pour les niveaux de comble et les niveaux supérieurs, appartements mono orientés aux étages inférieurs. Dans les logements, les pièces de séjour sont équipées d'une petite cheminée avec foyer polygonal, maçonnée en saillie contre le mur de refend. Le mobilier d'origine est en bois assemblé (lits superposés, étagères, lits avec coffres de rangements, table basse, coin cuisine). Le sol est recouvert de moquettes synthétiques tissées de chez "Sommer" et de carrelages en grès cérame de formats hexagonaux. Le plafond est équipé de lambris de sapin et les murs garnis de toiles de jute.

Commentaires d'usage régional

Immeuble parallèle à la pente en pyramide, circulation latérale

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lyon-Caen Jean-François, Salomon-Pelen Catherine

Cadre de l'étude

Recensement du patrimoine des stations de sports d'hiver

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/101
Immeuble dit résidence les Mélèzes
Immeuble dit résidence les Mélèzes
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes ; © Ecole d'architecture de Grenoble
Voir la notice image