Maison dite chalet Famose

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Chalet Famose

Titre courant

Maison dite chalet Famose

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Morzine ; chemin de la Combe ; route des Rennes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Avoriaz

Canton

Biot (Le)

Lieu-dit

Dromonts (les)

Adresse de l'édifice

Combe (chemin de la) ; Rennes (route des)

Références cadastrales

2006 O1 181, 333, 334

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom de l'édifice

Secteur urbain concerté : quartier les Dromonts

Références de l'édifice de conservation

IA74000873

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1991

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Famose Annie (commanditaire)

Description historique

Le chalet Famose est prévu comme chalet de famille pour Annie Famose, une des pionnières de la station d'Avoriaz. L'emplacement domine la grenouillère centrale et jouxte le "villages des enfants" dont elle assure l'exploitation commerciale. Le terrain du chalet est placé sur le rebord nord de la butte des Dromonts et présente une forte déclivité. Ces contraintes ont orienté la distribution des logements aménagés le long d'un parcours traversant la parcelle. Malgré un programme dense (lots 181 et 182, 750 m2 de terrain, 550 m2 de plancher) , le projet cherche à préserver l'intimité de chaque logement en les orientant aussi bien vers le soleil, les vues paysagères et l'animation du coeur de la station aboutissant à une volumétrie fragmentée. La conception est assurée par Jacques Labro.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Essentage de planches, bossage, crépi

Matériaux de la couverture

Bois en couverture, bardeau

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à deux pans, appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie, escalier hors-oeuvre : escalier en équerre, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ampleur du programme comprenant plusieurs logements à réaliser dans un quartier de maisons individuelles a conduit les concepteurs à partager le volume en deux parties, suggérant soit un édifice unique fragmenté, soit deux chalets associés autour d'un porche d'entrée commun. La construction est composée de deux volumes de type chalet champignon disposés chacun en éventail l'un par rapport à l'autre afin d'ouvrir des vues depuis les différents niveaux intérieurs vers toutes les directions. L'ouverture côté nord vers la grenouillère est plus importante (angle de 55°) que l'ouverture côté sud sur le chemin de la Combe (angle de 45°). Les deux parties sont reliées entre elles par une entrée commune ouverte, aménagée sur deux niveaux et offrant un passage abrité entre les deux chemins d'accès. L'aile ouest contient un logement sur trois niveaux avec une entrée décalée d'un demi niveau, desservant en bas les chambres et en haut le séjour. La cuisine et le coin repas sont aménagés sous la toiture de même que le salon, placé 0, 70 m plus haut, et surmonté d'une galerie aménagée en chambre. Un studio complémentaire, orienté au nord, est aménagé en bas dans la partie socle. L'aile est comprend deux appartements, l'un placé au sud, l'autre au nord, accessible tous deux de plain pied par le porche commun, au même niveau que l'appartement de l'aile ouest. Pour l'un, les chambres sont aménagées sous toiture et le séjour cuisine repas en dessous. Pour l'autre la disposition est habituelle avec le séjour sous toiture et les chambres en dessous. Un studio supplémentaire, orienté au nord, est aménagé dans le socle. Des terrasses, prolongeant les salons et parfois les chambres, sont placées sur la façade sud, le long du chemin de la Combe, tandis que des verrières équipées de grands vitrages isolants et translucides équipent chaque partie aménagée en salon. La construction est en maçonnerie de béton armé recouverte d'un bardage en planches de bois placées verticalement. La toiture est à pans multiples enveloppant les différents volumes et cherchant à limiter les hauteurs de façade, à l'exclusion des verrières qui réunissent deux niveaux. Les charpentes couvrant les escaliers des entrées sont morcelées et équipées de garde-corps traités en caillebotis en bois reprenant les motifs développés alors pour les résidences au quartier de la Falaise. La couverture est de type porte neige avec des tuiles de bois.

Commentaires d'usage régional

Chalet champignon polygonal, chalet individuel

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lyon-Caen Jean-François, Salomon-Pelen Catherine

Cadre de l'étude

Recensement du patrimoine des stations de sports d'hiver

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/4
Maison dite chalet Famose
Maison dite chalet Famose
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes ; © Ecole d'architecture de Grenoble
Voir la notice image