Galerie marchande place Centrale, pavillon amont

Désignation

Dénomination de l'édifice

Galerie marchande

Appelation d'usage

Place Centrale, pavillon amont

Titre courant

Galerie marchande place Centrale, pavillon amont

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Morzine ; promenade du Festival ; rue des Traîneaux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Avoriaz

Canton

Biot (Le)

Lieu-dit

Crozats (les)

Adresse de l'édifice

Festival (promenade du) ; Traîneaux (rue des)

Références cadastrales

2006 O1 328

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom de l'édifice

Salle de spectacle et galerie marchande dites place Centrale

Références de l'édifice de conservation

IA74000828

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1982

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Brémond Gérard (commanditaire), commune de Morzine (commanditaire)

Description historique

Le pavillon amont de la galerie marchande de la Place Centrale est la partie la plus modeste de l'opération "place centrale" conduite par Pierre et Vacances à partir de 1982. La surface commerciale prévue pour 380 m2 est répartie en trois niveaux (sous-sol 85 m2, rez-de-chaussée 210 m2, et étage 85 m2). Les deux pavillons principaux sont achevés en 1984, mais la réalisation du pavillon amont est reportée pendant plus de dix ans. En 1995, un projet nouveau est proposé d'une capacité légèrement supérieure (440 m2 de surface commerciale avec 102 m2 en étage de soubassement, 261 m2 en rez-de-chaussée surélevé et 78 m2 en étage). Le parti pris repose sur des niveaux successifs épousant la déclivité du terrain aussi bien dans le sens de la longueur que dans le sens de la profondeur de l'édifice. L'année suivante en 1996, le projet est repris et simplifié en ce qui concerne les décalages de niveaux. Le programme est identique, destiné à accueillir la billetterie des remontées mécaniques et deux commerces dont une agence bancaire pour 170 m2, un magasin de sports pour 200 m2 et la société des remontées mécaniques pour 80 m2 sans compter l'espace extérieur de la billetterie protégé par un grand auvent. Deux logements de 30 m2 chacun, placés en étage, complètent le programme. La réalisation du pavillon amont achève l'opération place centrale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton armé, essentage de planches

Matériaux de la couverture

Béton en couverture, bois en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à longs pans inversés

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Le pavillon amont de la galerie marchande de la Place Centrale est construit dans la pente. Le plan est organisé en trois niveaux décalés les uns par rapport aux autres franchissant une dénivelée de 2, 00 m, entre l'amont et l'aval du bâtiment. Chaque niveau est composé d'un volume polygonal aménagé sous toiture, sans étage et traversant entre le côté des pistes et la rue commerçante, partageant ainsi le pavillon en trois parties affectées chacune à une activité commerciale différente. À l'amont, un magasin d'article de sports, en partie médiane une banque et à l'aval de part et d'autre du pignon les services des remontées mécaniques et une billetterie. La toiture est à versants multiples aux inclinaisons variées couvrant librement les différents espaces. Aux deux extrémités formant pignon, la charpente se redresse formant un signal du côté de l'entrée de la promenade du Festival et un auvent spacieux soutenu par une puissante poutraison. Latéralement du côté de la rue, le débord de la charpente, soutenu par des consoles en bois, protège les devantures commerciales et les entrées prévues chacune dans un redent de façade créé dans la paroi vitrée. Du côté des pistes, la toiture soulevée se déverse vers l'arrière permettant l'aménagement de deux studios indépendants accessibles directement depuis la rue des Traîneaux. Cette volumétrie à facettes multiples propose une succession de rythmes variés composés à partir d'une combinaison entre hauteurs, débords, inclinaisons, percements et parois sans cesse différents.

Commentaires d'usage régional

Équipement polygone en éventail

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lyon-Caen Jean-François, Salomon-Pelen Catherine

Cadre de l'étude

Recensement du patrimoine des stations de sports d'hiver

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/15
Galerie marchande place Centrale, pavillon amont
Galerie marchande place Centrale, pavillon amont
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes ; © Ecole d'architecture de Grenoble
Voir la notice image