Promenade du Gigot, puis square du Gigot, puis square Alfred Boucher

Désignation

Dénomination de l'édifice

Promenade, square

Appelation d'usage

Le Gigot ; Alfred Boucher

Titre courant

Promenade du Gigot, puis square du Gigot, puis square Alfred Boucher

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Savoie (73) ; Aix-les-Bains

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aix-les-Bains

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom de l'édifice

Secteur urbain, Ville basse

Références de l'édifice de conservation

IA73001161

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1783

Commentaires concernant la datation

Datation par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La Promenade du Gigot a été créée par la municipalité, en 1783. Cette promenade, établie à l'extérieur de la ville d´Aix, en lien avec la construction de l'établissement de bains, avait pour ambition de masquer le coude que fait en cet endroit la route royale de Genève. L´intendant Général du Duché fit appel à l´architecte Louis Lampo, pour la dessiner. Les travaux ne semblent pas avoir été achevés avant 1785. La place actuelle correspond à l'extrémité de la promenade. Sa forme triangulaire lui a été donnée en 1892, par la construction d'un chemin vicinal, au nord, et l´établissement de trottoirs. Les foires et marchés aux bétails se sont tenues à cet emplacement à partir de 1882. La place devenant de plus en plus fréquentée, un kiosque à musique y fut édifié en 1894. C'est là également que fut implanté, en 1922, le monument aux morts. En 1925, l´architecte de la ville, Francis Crochon, réalisa un réaménagement complet de l´espace qu'il clôtura d'une grille en fer forgé dessinée par ses soins. Le nom du sculpteur, Alfred Boucher, auteur du monument aux morts, fut donné au square, après la mort de l'artiste survenue en 1934. Pendant la guerre de 1939-1945, l´entreprise Léon Grosse y creusa des abris de défenses passives qui furent comblés à la fin de la guerre. Lors du réaménagement de la place par le paysagiste Camand, en 1966, le kiosque à musique fut détruit et remplacé par une aire de jeux pour enfants. Ce square fait aujourd'hui office de rond-point.

Description

Couverts ou découverts du jardin de l'édifice

Groupe d'arbres ; massif de fleurs ; parterre

Commentaire descriptif de l'édifice

Ce petit square de forme triangulaire, se termine en arc de cercle au nord. Le monument au morts se dresse à la pointe du triangle, au sud.

Commentaires d'usage régional

Villégiature

État de conservation (normalisé)

Bon état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jazé-Charvolin Marie-Reine, Lagrange Joël

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88