Moulin de Digoine (paysages du canal du Centre)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin

Titre courant

Moulin de Digoine (paysages du canal du Centre)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Palinges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 20 du versant Loire-Océan ; Digoine

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Centre ; Bourbince (la)

Partie constituante non étudiée

Pont, four

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Marmorat (commanditaire)

Description historique

Le château de Digoine possède depuis longtemps un moulin sur la Bourbince, présent sur la carte de Cassini (premier propriétaire attesté en 1695) L'actuel moulin est construit au 19e siècle par Marmorat, meunier à Digoine. (Arnaud Deschar, Canton de Palinges, Conseil Général de Saône-et-Loire, 2004) Le cadastre napoléonien de 1828 (Archives départementales de Saône-et-Loire) indique clairement que seuls le moulin-logis et les écuries du meunier étaient construites. Le four est postérieur : il est construit sur un plan de 1858 (Plan du canal du Centre, entre la prise d'eau de Digoine IA71002465 et l'aqueduc du moulin de Digoine IA71002528, dressé par le conducteur des Ponts-et-Chaussées Derain ? (signature illisible) le 17 septembre 1858, VNF-direction territoriale Centre-Bourgogne, subdivision de Montceau-les-Mines). Il n'y avait pas encore de barrage visible sur la Bourbince en amont de la roue, ni de pont. Le chemin d'accès au moulin était en aval de l'ensemble. Il aurait disparu dans un incendie fin 19e : l'aspect actuel des bâtiments vient éclairer ces éléments d'archives. Le bâtiment principal du moulin, détruit, a été remplacé par un autre, mais ses deux annexes sont restées debout.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Les bâtiments composant le moulin de Digoine sont installés sur la rive droite du canal, sur les trois côtés d'une cour ouverte sur la route départementale de la digue du canal, dos à la Bourbince. En amont, a été aménagée la prise d'eau de Digoine (système hydraulique IA71002465), en aval se trouve l'aqueduc du Moulin de Digoine. En amont de l'ensemble, une route dessert le moulin, puis traverse un pont sur le barrage qui régule l'alimentation du moulin, en direction du hameau de Varenne. Un plan (Plan du canal du Centre, entre la prise d'eau de Digoine et l'aqueduc du moulin de Digoine, dressé par le conducteur des Ponts-et-Chaussées le 17 septembre 1858, VNF-direction territoriale Centre-Bourgogne, subdivision de Montceau-les-Mines) donne des précisions sur la fonction de chacun. Le moulin lui-même avec sa roue, ainsi que l'habitation du meunier sont en fond de cour, le long de la Bourbince. A sa droite, dans la cour se trouvent les "écuries du Meunier" et à sa gauche le "four et ses accessoires", derrière lequel était peut-être un puits. Tous sont des constructions soignées en moellon enduit avec encadrements de portes et de fenêtres en calcaire jaune local. Les ouvertures modifiées sont repérables à leur encadrement de brique ou béton. Ils sont couverts de toits à deux pans en tuile mécanique. Le four est intéressant par son plan avec avant corps dominant deux petites ailes sous appentis. Les écuries se distinguent par deux grandes ouvertures sous arc en plein-cintre. Le moulin lui-même a deux portes d'entrée. Il n'a qu'un rez-de-chaussée surélevé et des combles. Cette élévation, très inhabituelle pour un moulin de cette époque s'explique peut-être par le fait qu'il aurait été détruit par un incendie à la fin du 19e siècle. L'actuel bâtiment aurait alors été reconstruit sur les ruines, et transformé complètement en habitation, signant ainsi la totale disparition du moulin de Digoine.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2012

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

moulin de Digoine (paysages du canal du Centre)
moulin de Digoine (paysages du canal du Centre)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image