Centrale électrique ; poste électrique Henri-Paul (activités liées au canal du Centre)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Centrale électrique

Titre courant

Centrale électrique ; poste électrique Henri-Paul (activités liées au canal du Centre)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Ecuisses

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief de partage ; Charmois (le)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Centre

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 20e siècle, 21e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ce poste électrique a été construit par l'entreprise Schneider dans la première moitié du 20e siècle. "A la fin du XIXe siècle, cette entreprise venue de la métallurgie entreprit de se diversifier, notamment dans l'électricté. Une production de matériel électrique débuta en 1888, à partir des brevets Ganz (courant continu), Zipernowsky, Déry et Blathy (des ingénieurs de la maison Ganz installée à Budapest spécialisés dans le transport et la distribution) et Tesla (moteurs). Puis en 1896, Schneider obtint en exclusivité pour la France la fabrication des machines Thury (C.I.E.). Chez Schneider, l'électricité fut conçue comme source d'énergie (amont) et de commande (aval). A l'amont, cette stratégie se concrétisa par la réalisation de Changy-Pougny, centrale initialement destinée à alimenter ses usines du Breuil (1915) et Henri-Paul (1918). Finalement, l'électricité fut envoyée depuis le poste de Pougny par une ligne de 120 000V de 140 kilomètres vers le poste de Jeanne-Rose (sur la commune d'Ecuisses, à 10 kilomètres sud-est du Creusot), puis par une ligne de 45 000 V jusqu'au Creusot. Mais cette production excédant ses besoins, Schneider fonda en 1925 avec la Société anonyme des mines de Blanzy la Compagnie bourguignonne de transport d'énergie, qui notamment transporta et livra les excédents de courant de Chancy-Pougny dans huit départements du centre de la France." (Serge Paquier, L'eau à Genève et dans la région Rhône-Alpes : XIXe-XXe siècles, p. 81). Le poste Henri-Paul est aujourd'hui géré par E.D.F.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Plusieurs bâtiments dans un même site surplombant la tranchée de Longpendu et le pont Jeanne-Rose pour le dispatching de l'électricité. L'un de ces bâtiments est une structure du style des années 30 en béton et verre. Un générateur venu de ce poste a été réutilisé pour la création d'un monument pour les 30 ans de la Communauté urbaine Le Creusot-Montceau-Montchanin, par Gilles Richard en 2000 (IA71002334).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2012

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55