Pont mobile, pont à bascule dit pont-levis de Loisy (la Seille canalisée)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont mobile

Appelation d'usage

Pont-levis de Loisy

Titre courant

Pont mobile, pont à bascule dit pont-levis de Loisy (la Seille canalisée)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Jouvençon

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur la commune : Loisy ; Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Canton

Cuisery

Lieu-dit

Pré des Chèvres

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Seille canalisée (la)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1826

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Faisant suite à d'autres ouvrages, un pont à arche mobile est construit en 1826, grâce à un accord entre la direction des Ponts et Chaussées et le propriétaire du moulin de Loisy, en charge de l'entretien. Le passage est censé être réservé aux clients du moulin mais rend aussi service aux habitants de Jouvençon. Le pont se dégrade rapidement, un conflit naît pour sa reconstruction entre l'administration et les propriétaires du moulin. Une reconstruction sur de nouveaux plans est ordonnée par arêté préfectoral en 1886. En 1955, il devient inutilisable. Il est détruit en 1962.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Bois, pierre de taille, métal, acier

Commentaire descriptif de l'édifice

Deux massives culées en pierre servaient de point fixe. Une seule partie du tablier, celle côté Jouvençon, se soulevait grâce à un système de treuil et pivotait grâce à un contrepoids en métal. Une partie fixe reposait sur une culée côté Loisy. Hauteur sous potence : 4,4 m ; longueur de tablier : 7,7 m et largeur de passage : 2,9 m. L'ensemble a été construit en acier chez Schneider à Châlon (Archives départementales de Saône-et-Loire, 3S29). Le platelage était en bois (VNF, direction territoriale Centre-Bourgogne, subdivision de Montceau-les-Mines, photographies de 1958). Il ne reste aujourd'hui que les culées.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Malherbe Virginie, Morelière Alain, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/3
pont mobile, pont à bascule dit pont-levis de Loisy (la Seille canalisée)
pont mobile, pont à bascule dit pont-levis de Loisy (la Seille canalisée)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image