Pont, ponceau, dit pontceau Gauthier et Dard (la Seille canalisée)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Appelation d'usage

Pontceau Gauthier et Dard

Titre courant

Pont, ponceau, dit pontceau Gauthier et Dard (la Seille canalisée)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Sornay

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Canton

Louhans

Lieu-dit

Le Varin

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Seille canalisée (la)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1815

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Sur le chemin de halage côté rive gauche, des ponts en pierre avaient été prévus par Emiland-Marie Gauthey. Par manque de moyens financiers, ils ne sont pas inclus dans les chantiers de canalisation mais édifiés en bois. Le bois est remplacé au fil des années par des matériaux entreposés dans les chantiers des écluses. D'après les documents d'archives et les cartes, les travaux s'échelonnent sur tout le siècle, avec un premier chantier conséquent en 1815. Ce ponceau est décrit dans un document daté de 1815 (Archives départementales de Saône-et-Loire, 3S12 et cadastre napoléonien de 1816 ; VNF-direction territoriale Centre-Bourgogne ; subdivision de Montceau-les-Mines, crayonné sur un plan de nivellement des années 1850 et plan de 1897).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Aspect actuel conforme à la description donnée dans le devis des ouvrages sur le chemin de halage (Archives départementales de Saône-et-loire, 3S12, 1815). "L'ouverture de ce pontceau sera d'un mètre. Il sera composé d'un massif général de fondation, de deux culées, d'une voûte en plein cintre et de quatre murs verticaux en prolongement des têtes surmontés d'un cordon horizontal. La hauteur depuis le ravier jusqu'au niveau du chemin de halage sera de deux mètres trente centimètres dont un mètre soixante-cinq centimètres sous clef, quarante centimètres de hauteur de clef, et vingt-cinq centimètres de cordon." Il s'agit d'un ouvrage de série dont la typologie change peu au cours du temps.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Malherbe Virginie, Morelière Alain, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

pont, ponceau, dit pontceau Gauthier et Dard (la Seille canalisée)
pont, ponceau, dit pontceau Gauthier et Dard (la Seille canalisée)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image