Maison ; ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, ferme

Titre courant

Maison ; ferme

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Serley

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saône-et-Loire

Canton

Saint-Germain-du-Bois

Nombre d'édifices concernés par l'étude

273 bâti INSEE, 4 étudiés

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

On compte 74 bâtiments en pans de bois à chevrons, 40 en brique, 5 en matériaux agglomérés (13 dépendances ou réfections) , 3 en pans de bois autres (1 à "poteaux rapprochés", 1 à décharge et entretoises, 1 orthogonal) , 3 bâtiments en pierre, 2 dépendances ou réfections en "tuile mureuse". Le soubassement des pans de bois est plus souvent en brique qu'en pierre. 41 fermes constituées d'un logis et de dépendances alignés sous le même toit. 53 fermes ont leur habitation séparée des dépendances : 48 en vis-à-vis, 4 alignées et 1 sur cour. 6 caves et 10 mares. 22 auvents sur poteaux métalliques. Jours dans les portes de grange : 11 coeurs, 2 rectangles cintrés en haut et 1 ovale. Puits à mur de margelle en brique, margelle et superstructure en pierre (parfois en métal). 25 toits à demi-croupe. LE BOURG : une maison avec cave accessible en façade postérieure par une porte dont la "seûle" constitue le linteau (actuelle auberge). Belle ferme avec grande maison à double grenier datée de 1786 par tradition orale, long bâtiment des dépendances en brique, four, et grand toit à porcs (ancien four ?) , très remaniée (AZ 102). LA CHARMOTTE : une maison avec cave accessible en façade antérieure par une porte dont le linteau est situé dans la partie inférieure du soubassement (AD 142, 143). Beau bâtiment des dépendances en pans de bois à chevrons "serrés", toiture haute et pentue dont le versant postérieur descend très bas (AD 121). LES CHAVANNES : une ferme avec cave accessible en façade par une porte dont la "seûle" constitue le linteau (AB 66, 67). CHIVIERE : petite ferme datée de 1837 sur le linteau de la porte du logis (AK 57). LE LAVOIR : maison très remaniée avec pans de bois à "poteaux rapprochés", décharge et entretoises. LA MERILLON (AS 2) et MEIX ACCROITOUT : maison en brique à demi-croupe datant probablement du début du 20ème siècle. LA MICONNIERE : belle maison du 19ème siècle en brique sur soubassement de pierre à plusieurs cheminées (près notice 1432). LA RONCE : la "Ferme de la Cloche" et sa maison en pierre d'Arlay (Jura) (AO 15). LE RONDOT : bâtiment des dépendances en brique, à double grange et demi-croupes, datant des environs de 1930 (AH 68). La commune compte 65 résidences secondaires dont 60 appartiennent à des suisses. Ces fermes sont peu visibles car souvent cachées par une abondante végétation, fermées par de hauts murs et de grands portails. Cependant elles sont d'un intérêt relatif car plus souvent remaniées que restaurées.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Prost Gaëlle

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (enquête partielle, habitat de la Bresse bourguignonne, enquête externe)

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55